Sommaire

Silence pesant, lourd, gênant. Le silence est parfois mal perçu et mal vécu dans notre société moderne, extrêmement bruyante, surtout dans les centres urbains. Sur les routes, les rails, dans le ciel, les bruits extérieurs sont sans cesse présents. Et même à la maison, on a de plus en plus de mal à se passer du bruit. Télévision ou radio allumée, notifications sur son smartphone, il est de plus en plus rare de rester dans un véritable silence plus de quelques instants. Pourtant, le silence - l'absence de bruit et le fait de ne pas parler - a de nombreuses vertus et ses bienfaits pour notre santé physique et mentale sont réels.

Le silence pour échapper au bruit

L'une des premières vertus du silence est d'échapper aux conséquences négatives du bruit, classé par l'Organisation mondiale de la santé comme deuxième cause de mauvaise santé dans l'ouest de l'Europe, derrière la pollution de l'air. "Le bruit provoque une fatigabilité psychique, mentale. Il nous déconcentre et impacte notre qualité de vie. Il est source de stress et d'anxiété", commente Jean-Christophe Seznec, psychiatre à Paris et auteur notamment de Savoir se taire, savoir parler (2017, éd. InterEditions) et Débranchez votre mental (2019, éd. Deluc).

Les nuisances sonores qu'on subit quasiment quotidiennement participerait notamment au développement de maladies cardio-vasculaires, à l'augmentation des difficultés d'apprentissage chez les enfants et à l'augmentation des troubles du sommeil.

Outre des effets négatifs sur l'audition, l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (AFSSET) a répertorié ainsi les effets d'expositions répétées et chroniques au bruit sur les individus :

  • Effets sur le sommeil
  • Effets sur le système endocrinien
  • Effets sur le système cardio-vasculaire
  • Effets sur le système immunitaire
  • Effets sur la cognition
  • Effets psychologiques

Sources

Jean-Christophe Seznec, psychiatre à Paris et auteur notamment de Savoir se taire, savoir parler (2017, éd. InterEditions) et Débranchez votre mental (2019, éd. Deluc)

Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (AFSSET)

Jon Kabat-Zinn : "La méditation est une façon d'être, son essence est universelle", Le Monde, 2012

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.