Sommaire

Epilation à la cire en institut : efficace mais un peu douloureuse

Epilation à la cire en institut : efficace mais un peu douloureuse© FotoliaLes zones épilées : toutes (menton, lèvres, pattes près de l’oreille…).
Comment ? Une épilation à la cire permet de retirer le poil avec le bulbe. "On désinfecte la zone avec un produit antiseptique. On sèche. On passe la cire, tiède à chaude, dans le sens du poil puis on arrache la bande de cire" explique Melika, esthéticienne au Boudoir Parisien.
Les résultats : ils sont immédiats. La repousse dépend de chaque femme mais selon notre interlocutrice, il faut compter 1 séance par mois pour entretenir la ligne des sourcils, et plutôt 1 séance toutes les 2 semaines pour les lèvres et le menton qui sont des zones "très stimulantes" comme "très hormonales".
Prix : 10 à 25 euros en fonction des zones épilées.
Contre-indications : le duvet. "Il faut éviter de l’épiler et privilégier plutôt la décoloration" conseille l’esthéticienne.
A savoir : il faut éviter l’exposition au soleil pendant les heures qui suivent une épilation du visage (vous avez tout intérêt à vous faire épiler le soir donc !).

Bandes de cire froide : en issue de secours, pas plus !

Bandes de cire froide : en issue de secours, pas plus !© FotoliaLes zones épilées : toutes.
Comment ? Les bandes de cire froide s’appliquent sur le visage (front, menton, lèvres supérieures...) puis sont arrachées après quelques minutes de pose.
Les résultats : ils sont immédiats mais moins durables qu’une épilation en institut. Pourquoi ? "Les bandes de cire froide cassent le poil mais ne le retirent pas avec le bulbe. La repousse est ainsi plus rapide" prévient Melika, esthéticienne au Boudoir Parisien. Au bout de quelques jours déjà, vous pouvez voir le poil repousser. Comparé au laser, l'épilation à la cire (froide ou chaude) donne des résultats éphémères, mais reste abordable.
Prix : entre 5 et 10 euros.
A savoir : les bandes de cire froide ne sont pas toujours faciles à utiliser si on n’a pas l’habitude. En clair, "c’est bien en issue de secours" résume l’esthéticienne. Mais pas plus.

Laser : une solution radicale mais plus chère

Laser : une solution radicale mais plus chère© FotoliaLes zones épilées : toutes sauf celles où il s’agit de duvet et non de poils.
Comment ? Le laser cible les pigments foncés du poil (mélanine) puis le détruit et brûle les follicules. Ils sont ainsi incapables de fabriquer un nouveau poil.
Les résultats : "Ils sont définitifs après 8 a 10 séances sur 18 à 21 mois" indique le Dr Brigit Salzer, dermatologue lasériste. Cependant "dans les suites d’un traitement complet d’épilation définitive au laser, quelques nouveaux poils peuvent apparaître. Il s’agit en fait de poils de type duvet qui, avec les années, peuvent devenir plus épais. Ces nouveaux poils apparaissent généralement 5 à 10 ans, parfois plus longtemps après votre traitement d’épilation définitive. Une séance de “retouche” au laser est éventuellement nécessaire au moment du nouveau cycle pilaire mais il n’y aura jamais besoin de refaire un traitement complet de 6 séances" indique le centre esthétique Tremoille.
Prix : entre 30 et 90 euros en fonction des zones, non remboursés par la Sécurité sociale.
Précautions avant et après la séance : "Pas de soleil deux à trois semaines avant l’épilation au laser, pas de gommage, hammam, piscine, sauna et de médicaments photo-sensibilisants ou à base de betacarotène, et pas de traitements sur les duvets" prévient le Dr Salzer. De même, l'exposition solaire est déconseillée dans les 2 semaines suivant la séance de laser.
Attention : "Il faut être sûre que la patiente (souhaitant faire du laser, ndlr) ne présente pas de troubles hormonales. Un rendez-vous avec un endocrinologue est nécessaire en cas de pousse de poils trop importante au niveau du visage" conseille la spécialiste. L'épilation au laser doit être pratiquée par des médecins expérimentés pour minimiser les risques (brûlures, dépigmentations...).
A savoir : chez certaines personnes (surtout les femmes de moins de 35 ans et les hommes de moins de 45 ans), l'épilation au laser peut stimuler la pilosité. En cause, le fait de chauffer des poils très fins lors de l'épilation. Ces poils fins peuvent devenir gros et visibles. Pour limiter les risques, le SNDV* conseille d'éviter l'épilation des pommettes chez les hommes, et l'ovale du visage ainsi que les pommettes chez les femmes.

*Syndicat national des dermatologues-vénéréologues

Décoloration : idéale pour les poils fins et clairs

Décoloration : idéale pour les poils fins et clairs© FotoliaLes zones traitées : toutes, surtout quand les poils sont fins et clairs.
Comment ? Les kits de décoloration sont disponibles en grandes surfaces. Ils sont faciles à utiliser.
Les résultats : la décoloration est immédiate. Sur les poils fins et clairs, ce peut être une solution parfaite. Pour les peaux brunes, il faut faire attention. La décoloration peut rendre les poils foncés blonds ou roux.
Prix : 10 à 25 euros le kit environ.

Lampe flash ou lumière pulsée : à manier avec précautions

Lampe flash ou lumière pulsée : à manier avec précautions© FotoliaLes zones épilées : toutes sauf le duvet.
Comment ? "La lampe flash affine et éclaircit le poil sans détruire le bulbe du poil définitivement" explique Nathalie Deslandes du Centre esthétique Trémoille. Lors de la séance, l'appareil à lumière pulsée est passé sur la zone à traiter et la flashe. On a une sensation de chaleur et de picotements.
Les résultats : la repousse est plus lente qu'avec une épilation à la cire mais plus rapide qu'avec le laser comme le bulbe n'est pas détruit, mais juste endommagé. "Après deux ou trois ans le poil repoussera" prévient ainsi notre interlocutrice.
Prix : les appareils de lampes flash sont vendus 100 à 500 euros. En institut de beauté, les prix sont aléatoires.
Précautions avant et après la séance : "Pas de soleil deux mois avant l’épilation au laser, pas de gommage, hammam, piscine, sauna et de médicaments photo-sensibilisants ou à base de betacarotène, et pas de traitements sur les duvets" prévient le Dr Salzer. De même, l'exposition solaire est déconseillée dans les 2 semaines suivant la séance de laser.
A savoir : Une fois le poil éclairci par l'action de la lampe flash, il sera impossible de traiter la zone au laser (le laser ne pourra pas cibler la mélanine d'un poil blond ou blanc pour détruire le bulbe). Par ailleurs, chez certaines personnes (surtout les femmes de moins de 35 ans et les hommes de moins de 45 ans), l'épilation à la lampe flash peut stimuler la pilosité. En cause, le fait de chauffer des poils très fins lors de l'épilation, sur une zone où il y a aussi des poils épais. Ces poils fins deviennent gros et visibles. Il est conseillé d'avoir l'avis d'un dermatologue avant de recourir à l'épilation à la lampe flash. Et il est recommandé de faire ses séances avec un médecin spécialisé.

Crème dépilatoire : pratique mais la repousse est très rapide

Crème dépilatoire : pratique mais la repousse est très rapide© FotoliaLes zones épilées : toutes.
Comment ? La crème dépilatoire détruit le poil, pas le bulbe. Il suffit de l'appliquer quelques minutes, de la retirer avec une spatule et de bien rincer ensuite.
Les résultats : ils sont immédiats. L'utilisation de la crème dépilatoire est facile, pratique, rapide et indolore. Par contre, la repousse est rapide. Il faut donc renouveler souvent l'opération.
Prix : 5 à 20 euros environ.
Attention : la crème dépilatoire est assez agressive pour la peau. Elle peut causer des irritations, brûlures et allergies. Il est conseillé d'essayer déjà sur une petite partie du visage pour voir.

Pince à épiler : une solution minutieuse et laborieuse

Pince à épiler : une solution minutieuse et laborieuse© FotoliaLes zones épilées : toutes.
Comment ? L'épilation à la pince à épiler semble facile mais doit être précise. La peau doit être propre et la pince désinfectée. Le poil doit être saisi au plus près de la racine pour retirer le bulbe. Il faut ensuite tirer un coup sec, dans le sens du poil.
Les résultats : ils sont immédiats et satisfaisants à condition d'épiler toute la zone en même temps (sans s'y reprendre à plusieurs fois). L'épilation est par contre longue et laborieuse.
Prix : 5 à 25 euros selon le modèle.

Remerciements au Centre esthétique Trémoilles (Paris), et à l'Institut de beauté du Boudoir Parisien (Paris).

Vidéo : Epilation : pourquoi ces habitudes sont risquées

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.