Sommaire

Se laver les cheveux tous les jours

Se laver les cheveux tous les jours© FotoliaSe laver les cheveux trop régulièrement altère le film hydrolipidique ducuir chevelu. "En éliminant ce film protecteur, constitué de sébum, on déséquilibre le cuir chevelu. Cela peut entraîner des démangeaisons, des irritations, des pellicules, mais aussi un effet rebond avec un cheveu encore plus gras car on excite les glandes sébacées qui se réactivent de pus belle pour recréer le film hydrolipidique", explique Françoise Gouerre, spécialiste du cheveu, responsable de l'Académie Schwarzkopf de Toulouse.

L'idéal serait de les laver seulement deux fois par semaine. En cas de cheveux qui graissent facilement, on peut les laver 1 jour sur 2 au maximum, et on pense à utiliser de temps en temps un shampoing sec pour espacer les lavages.

Croire qu'on a les cheveux gras... à tort !

Croire qu'on a les cheveux gras... à tort !© Fotolia"L'erreur la plus fréquente est de penser qu'on a les cheveux gras parce qu'ils se mettent à graisser au bout de 2 jours", note Françoise Gouerre. "Or, cela est parfaitement normal. Un vrai cheveu gras se reconnaît dès le premier jour après le shampoing : en passant le doigt au niveau des racines, on a déjà une vraie sensation huileuse."

Si ce n'est pas le cas, il faut donc éviter les shampoings pour racines grasses, qui déséquilibrent le cuir chevelu en absorbant le sébum et entraînent un vrai cercle vicieux. Il faut plutôt se tourner vers un shampoing hydratant (qui apporte de l'eau) type shampoing doux pour cheveux normaux.

Les shampoings pour cheveux secs, abîmés ou très secs, eux, sont nutritifs et réparateurs et apportent surtout du gras. " Ils sont à réserver aux cheveux vraiment sensibilisés et fragilisés par les produits chimiques type décolorations régulières ", précise la spécialiste.

On peut utiliser ce type de shampoing quelques semaines le temps que le cheveu soit réparé, mais il ne faut pas en abuser car il risque d'alourdir le cheveu : mieux vaut repasser ensuite à un shampoing doux hydratant.

Abuser des shampoings riches en silicone

Abuser des shampoings riches en silicone© photographeeLa plupart des shampoings des gammes classiques sont très riches en silicones car ces molécules sont efficaces pour lisser la fibre capillaire, avec un joli rendu doux et soyeux. Problème : ils sont très lourds et peuvent à la longue étouffer le cuir chevelu et entrainer des pellicules.

Le conseil de la spécialiste : "Demander conseil à son coiffeur, qui saura conseiller un produit adapté, notamment dans les gammes professionnelles qui utilisent des silicones plus volatiles, qui ne restent pas sur les cheveux après le rinçage et le séchage ". Ou alterner avec des shampoings bio ou des formules " low poo ", sans silicones, sans sulfates et sans paraben, pour laisser respirer davantage le cheveu et le cuir chevelu."

Attention cependant, il est normal que ces shampoing moussent (beaucoup) moins, il ne faut surtout pas en remettre davantage, au risque de perdre tout le bénéfice ", prévient Françoise Gouerre.

Mettre trop de shampoing sur le dessus

Mettre trop de shampoing sur le dessus© anna bizon,gpoint studioOn a tendance à déposer une grosse noix de shampoing sur le sommet du crâne avant de faire mousser. " Résultat, le cheveu est souvent mal lavé sur l'arrière de la tête, car le produit n'arrive pas jusque-là", remarque Françoise Gouerre.

Le bon geste : déposer le shampoing dans la paume de main, ajouter un peu d'eau et frotter les deux mains ensemble. Puis appliquer un peu de shampoing devant, sur le haut et à l'arrière du crâne (en bas notamment) et aussi sur les côtés.

Oublier d'émulsionner et mal rincer

Oublier d'émulsionner et mal rincer© anna bizon,gpoint studio"Souvent, sous la douche, on applique le shampoing, on laisse poser le temps de savonner et on rince tout en même temps. Or, il est important d'émulsionner à nouveau avant de rincer sinon l'eau de rinçage redépose et fixe les impuretés sur le cuir chevelu" explique Françoise Gouerre.

Avant de rincer, on rajoute donc un peu d'eau et on refait mousser le shampoing pour bien enlever l'excès de produit. On utilise plutôt une eau de rinçage tiède, car l'eau trop froide ne retire pas la totalité des lipides du shampoing et une eau trop chaude assèche le cuir chevelu.

Privilégier l'après-shampoing au baume

Privilégier l'après-shampoing au baume© Fotolia

"Dans l'idéal, il faut toujours apporter quelque chose au cheveu après le shampoing, car il y a souvent une perte d'eau ", conseille la spécialiste du cheveu. Plutôt qu'un après-shampoing, enrichi en silicones et qui finit par créer une barrière sur les cheveux, elle recommande d'utiliser un baume ou un soin sans rinçage des gammes professionnelles, qui rentre dans la fibre capillaire et démêle et lisse le cheveu.

En cas de cheveux très fragilisés, opter pour un soin plus profond, type masque, à laisser poser 10 minutes avant de ré-émulsionner et de rincer.

Sécher en frictionnant

Sécher en frictionnant© Fotolia"Attention à ne pas trop frictionner avec la serviette, surtout si le cheveu est déjà fragilisé. " Mieux vaut éponger délicatement, en utilisant dans l'idéal une serviette en microfibres, qui absorbe l'eau plus rapidement", conseille Françoise Gouerre.

Ensuite, on peut très bien envelopper les cheveux quelques instants dans la serviette, à condition de ne pas trop la tordre ni la serrer, ça ne doit pas être inconfortable.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Vidéo : 5 trucs pour une poitrine qui tient

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.