Sommaire

Les peaux matures présentent des caractéristiques qui leur sont propres. La peau perd en élasticité, en hydratation et en collagène. Plus fine, plus fragile et plus sèche, elle est moins pulpeuse. Des rides et ridules apparaissent ici ou là, aux coins des yeux, autour de la bouche notamment. De même qu'on ne prend pas soin d'une peau mature comme d'une peau plus jeune, on ne se maquille pas non plus de la même façon. Voici les conseils beauté d'une spécialiste, la coach en image Marion Coqueblin, pour se maquiller après 50 ans.

Le teint

Comment obtenir un teint bien unifié et masquer les imperfections d'une peau mature ? Marion Coqueblin recommande d'appliquer sa crème hydratante quotidienne, à laquelle on peut ajouter une base hydratante lissante. Ensuite, - l'étape du fond de teint n'est pas un passage obligé - la coach en image conseille de travailler son teint à l'aide de correcteurs. Objectif : neutraliser les zones pigmentées. "On les applique sur des zones ciblées, les taches pigmentaires par exemple, et on étire la matière avec un pinceau. Je conseille d'utiliser des correcteurs crémeux qui tiendront mieux et seront plus efficaces pour masquer les taches", explique la spécialiste. "Enfin, on unifie le teint avec un correcteur ou une crème teintée de la couleur de notre peau. Le maquillage qu'on appliquera ensuite offrira une bien meilleure tenue", souligne la spécialiste.

Enfin, pour un effet bonne mine, appliquer une touche de blush sur les joues. "Je conseille de privilégier les textures crémeuses, qui apportent plus de légèreté, tiennent mieux et offrent un rendu plus lumineux. Il faut bien choisir une teinte qui ne contraste pas avec votre carnation de base. On l'applique au pinceau, de la pommette haute jusqu'à la tempe", détaille la coach en image.

Les yeux

La peau perdant en élasticité avec l'âge, les paupières ont tendance à tomber et la peau à plisser. Le maquillage, toujours en légèreté, consistera surtout à ouvrir le regard et à adoucir le visage. "Avec l'âge, les sourcils sont moins poilus et tombent un peu, ce qui vieillit et fatigue le visage. On maquille le sourcil légèrement, on le comble si on manque de poils. On le hachure avec un crayon et on le brosse vers le haut, ce qui donnera un effet liftant au visage. Je conseille d'utiliser une teinte plus claire que celle de ses cheveux".

Pour les paupières, là encore, notre experte recommande de travailler à partir de fards crémeux, eux aussi mieux adaptés aux peaux matures. "Le crayon jumbo et sa texture crémeuse fonctionne vraiment bien". Pour les couleurs, "des teintes irisées et lumineuses, plutôt que sombres, permettront d'ouvrir le regard".

L'astuce pour bien appliquer le fard à paupière

Comment bien appliquer son fard à paupière ? "Je conseille d'appliquer la teinte la plus sombre au coin externe de l'œil et de la remonter vers la tempe. On étire ensuite la matière vers l'intérieur de l'oeil avec un pinceau pour créer une ombre. Sur la paupière mobile et le coin interne, on applique un fard à paupière claire et irisée ou même un highlighter, qui permettra de lisser la paupière et apportera de la lumière". Notre experte recommande en outre de border l'œil d'anti-cerne, du coin externe de l'œil vers la tempe juste en dessous du fard à paupière. "En tirant la matière vers le haut, on obtient un effet liftant vraiment bluffant", assure Marion Coqueblin.

Ne manque plus que le mascara, qu'il conviendra d'appliquer après avoir bien travaillé ses cils à l'aide d'un recourbe-cils. "On l'applique en étirant vers le haut et le côté et surtout, on évite les gros paquets qui assombrissent le regard. Je conseille aussi de ne maquiller que la frange supérieure des cils. Noircir la frange inférieure affaisse le regard alors que c'est justement ce qu'on veut contrebalancer", note la professionnelle.

La bouche

Avec le temps, les lèvres s'affinent et leurs contours sont marqués par des ridules. "Avant de commencer le make up, je conseille d'appliquer une matière hydratante et nourrissante sur ses lèvres, il sera ensuite plus facile de les maquiller". Comme pour l'ensemble du visage, Marion Coqueblin recommande d'éviter les couleurs trop foncées comme les prunes ou les bordeaux "qui durcissent les traits et renforcent la finesse des lèvres".

Pour repulper les lèvres, l'experte livre plusieurs techniques imparables : "on peut redessiner les contours avec une teinte de la couleur de ses lèvres. On redessine l'arc de cupidon et on n'hésite pas à déborder légèrement pour donner du volume. On peut même redéfinir les contours au correcteur après le passage du crayon. On peut ensuite remplir avec le crayon pour unifier la couleur des lèvres. Je conseille d'utiliser un pinceau pour appliquer la matière. Elle pénétrera ainsi à l'intérieur des stries et tiendra beaucoup plus longtemps. Enfin, il vaut mieux choisir un rouge à lèvre avec une texture crémeuse et une teinte lumineuse".

Les tuyaux en plus de notre experte :

  • Alors qu'on a l'habitude de fixer le maquillage avec une poudre, Marion Coqueblin recommande l'utilisation d'une eau thermale en brumisateur. "On vaporise à bonne distance du visage. Cela va apporter de l'hydratation et le maquillage tiendra encore plus longtemps".
  • Il ne faut surtout pas hésiter à demander conseil à un.e spécialiste pour connaître les teintes qui nous correspondent vraiment. "Il est important de rester dans les mêmes familles de couleurs, qui donnent un fini harmonieux, naturelle et lumineux. Et c'est encore plus vrai quand on gagne en maturité", conclut notre experte.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Merci à Marion Coqueblin, coach en image, pour son expertise : http://marion-relooking.fr/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.