Sommaire

Des cosmétiques pour déstocker les graisses

Des cosmétiques pour déstocker les graisses

Les cosmétiques amincissants proposent de sculpter vos fesses. Ils peuvent s’attaquer aux adipocytes, les cellules chargées de stocker les acides gras. Comment ? Un, en réduisant leur volume par le déstockage des graisses. "La caféine reste l’actif le plus efficace", estime Myriam Cohen, docteur en pharmacie, diplômée en cosmétologie et auteur du guide Tout savoir sur vos produits de beauté (Flammarion). Deux, certains produits limiteraient le stockage. "La L glaucine favoriserait ainsi la diminution de tissu adipeux ", explique la cosmétologue. "Mais l’effet reste cosmétique, donc assez léger." En pratique : Petite astuce de notre experte, privilégier les patchs. "Ils permettent au produit de bien rester sur la peau et de libérer progressivement ses actifs."

Des soins pour raffermir et drainer

Les cosmétiques raffermissants et drainants peuvent aider à retrouver un joli fessier. Objectif : réduire les effets de la cellulite et de la peau d’orange. Pas de secret pour les actifs fermeté, ils restent les mêmes que pour les soins du visage. En tête, le ginkgo biloba et les tenseurs. "L’effet raffermissant reste cependant temporaire", prévient la cosmétologue Myriam Cohen. Du côté des drainants, le marron d’Inde, la reine-des-prés ou les extraits de thé favorisent la microcirculation. En pratique : "Les utilisatrices peuvent se tourner vers les produits qui cumulent les propriétés amincissantes, drainantes et raffermissantes", conseille Myriam Cohen. "Mais attention aux promesses des fabricants, basées parfois sur de simples tests d’autosatisfaction assez subjectifs."

Des injections pour réduire le tissu graisseux

Des injections pour réduire le tissu graisseux

Technique récente, la mésodissolution permet de lutter contre la cellulite et la peau d’orange. Le principe : des injections de mélange hypo-osmolaire, vasodilatateur et microcirculatoire. "Elles font gonfler puis éclater les cellules graisseuses", explique le Dr Christian Bonnet, président de l’Association médecine et mésothérapie esthétique (AMME). "Les études montrent une réduction du tissu graisseux de plus de 30 %." En pratique : Comptez en moyenne une dizaine de séances de 15 minutes, de 40 à 80 euros la séance (non remboursés). Attention : La mésodissolution reste controversée. Certains médecins l’estiment dangereuse. "Il faut s’adresser à un praticien sérieux", prévient le Dr Christian Bonnet.

Eliminer la graisse avec le palper-rouler

Eliminer la graisse avec le palper-rouler

Pour des fesses fermes, pensez au palper-rouler. "Pour cette technique, le praticien utilise une machine motorisée afin de masser le tissu conjonctif", explique Stéphane Michel, du Syndicat national des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR). "Les plis de peau sont aspirés et décollés." Une opération qui favorise le décrochage des cellules graisseuses. En pratique : Comptez de 10 à 15 séances, de 45 minutes environ. Le prix est libre, les séances ne sont pas remboursées. Attention : "Ce n’est pas une solution miracle qui marche sur tout le monde", prévient Stéphane Michel. "Il existe également des contre-indications très strictes, comme les phlébites ou les cancers en phase évolutive. Pour cette raison, seul un masseur-kinésithérapeute devrait pratiquer le palper-rouler."

Des fesses fermes grâce au drainage lymphatique

Des fesses fermes grâce au drainage lymphatique

Acte thérapeutique à l’origine, le drainage lymphatique peut aussi favoriser le déstockage des graisses. "C’est un massage très technique et très précis", explique le masseur-kinésithérapeute Stéphane Michel. Les pressions effectuées par le praticien réduisent la stagnation des cellules graisseuses dans les tissus. En pratique : Une dizaine de séances de 45 minutes environ sont généralement nécessaires. Dans le cadre purement esthétique, le prix de l’acte est libre et non remboursé. Attention : "Le drainage lymphatique nécessite un bilan précis et ne fonctionne pas dans tous les cas", met en garde Stéphane Michel. "En raison de contre-indications de type phlébites et cancers en phase évolutive, seuls les masseurs-kinésithérapeutes devraient le pratiquer."

Exercices d’équilibre pour fesses galbées

Exercices d’équilibre pour fesses galbées

Les exercices d’équilibre sollicitent les muscles et certains permettent en particulier de galber le fessier. En pratique : Placez-vous debout, les jambes tendues et les pieds joints. Lâchez les bras le long du corps. Levez le pied gauche vers l’arrière, aussi loin que possible. Mais vous ne devez pas bouger le reste du corps. Maintenez cette position dix secondes. Recommencez deux fois. Répétez l’exercice avec la jambe droite. Vous pouvez effectuer ces mouvements matin et soir. Attention : N’oubliez pas de bien vous échauffer avant tout exercice. Consultez votre médecin avant de reprendre une activité physique si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps.

Une tisane anti peau d’orange

Une tisane anti peau d’orange

Hydrocotyle indien, cassis, maté : les futurs alliés de votre fessier. Prises en tisane, ces plantes agissent contre l’insuffisance veineuse et favorisent le déstockage des graisses. En pratique : Selon le Dr Bérengère Arnal, phytothérapeute et auteur des Meilleures tisanes santé (Rustica), il suffit de mélanger 200 g de parties aériennes d’hydrocotyle indien, 150 g de feuilles de cassis et 100 g de feuilles de maté. Laissez infuser 4 cuillerées à soupe de la préparation par litre d’eau pendant 10 minutes puis filtrez. Vous pouvez boire 4 tasses par jour de cette tisane, aussi longtemps que nécessaire. Attention : Contre-indiqué en cas d’insuffisance cardiaque ou rénale, de grossesse ou d’allaitement, d’hypertension artérielle, de troubles de l’anxiété ou d’ulcère gastrique.

Chirurgie : une lipoaspiration sans récidive

Chirurgie : une lipoaspiration sans récidive

Solution radicale, une opération de chirurgie esthétique peut supprimer définitivement une surcharge de graisse localisée. La lipoaspiration permet ainsi d’enlever des cellules graisseuses, notamment dans la culotte de cheval, les cuisses ou la région sous-fessière. "Dans la mesure où ces cellules n’ont pas la faculté de se re-multiplier, il n’y aura pas de récidive", assure la Société française de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique (SOFCPRE). A condition d’adopter une bonne hygiène de vie et de ne pas prendre beaucoup de poids. En pratique : Une opération coûte entre 1 500 et 4 500 euros. Attention : "La lipoaspiration ne constitue pas une méthode d’amaigrissement ni un traitement de l’obésité", rappelle la SOFCPRE.

Surveiller son alimentation

Surveiller son alimentation

Graisses saturées, acides gras trans, surconsommation de sucre : autant d’ennemis de la ligne à surveiller pour s’affiner et se raffermir. Mais pas de faux espoir, la perte de poids ne se concentre pas forcément sur le fessier. "Aucun régime ne fait perdre des kilos sur une zone ciblée, pas plus qu’il n’existe un quelconque aliment miracle pour cela", explique le Dr Patrick Sérog, médecin nutritionniste. "Rééquilibrer son alimentation ou manger un peu moins joue sur le surpoids en général, pas sur une partie du corps en particulier." En pratique : Gare aux excès de charcuteries, de beurre, de biscuits industriels, de boissons sucrées, d’alcool, de produits trop salés. Au contraire, privilégiez les fruits et légumes frais, les huiles végétales, les céréales complètes, les poissons et l’eau.

Une douche et un bain lissants

Une douche et un bain lissants

Prenez soin de votre fessier à l’heure du bain. En usage externe, certaines plantes favorisent l’élimination de la cellulite. Notamment le lierre, aux propriétés anti inflammatoires. En pratique : La recette du Dr Bérengère Arnal, médecin phytothérapeute et auteur des Meilleures tisanes santé (Rustica) : "Préparez une décoction avec 100 g de feuilles fraîches de lierre commun et versez-la dans l’eau du bain." Vous pouvez profiter de ce bain au moins trois mois, la plante ne possède pas de toxicité connue. Si vous préférez la douche, vous pouvez alterner eau chaude et eau froide en vous lavant. La différence de température stimule la microcirculation et aide à se tonifier.

Le genévrier, huile essentielle anti cellulite

Le genévrier, huile essentielle anti cellulite

Certaines huiles essentielles permettraient de lutter contre la cellulite. Comme le genévrier, selon la pharmacienne Danièle Festy, auteur de Ma Bible des huiles essentielles (Leduc.s). L’application de cette huile favoriserait la circulation. En pratique : Il suffit de mélanger 5 ml d’huile essentielle de genévrier et 95 ml d’huile végétale de noisette dans un flacon de 100 ml. Ce récipient doit être en verre opaque et muni d’un compte-gouttes. "Appliquez localement dix gouttes ou plus de ce mélange, matin et soir, en massages profonds", conseille Danièle Festy. L’huile végétale de noisette, très pénétrante, favorise également la circulation veineuse. Attention : Ne pas utiliser en cas de grossesse, d’allaitement ou de maladie rénale. Respectez bien les doses.

Une huile de massage pour drainer

Une huile de massage pour drainer

L’huile essentielle de cèdre pourrait devenir votre alliée pour retrouver un fessier à la peau lisse. "Elle aide au déstockage des graisses et facilite le drainage", assure la pharmacienne Danièle Festy, auteur de Ma Bible des huiles essentielles (Leduc.s). En pratique : Pour profiter de ces bienfaits, la spécialiste recommande de mélanger 6 gouttes d’huile essentielle de cèdre et une cuillère à soupe d’huile végétale de massage, comme la calophylle. "Massez deux fois par jour les zones surchargées avec cette formule", conseille Danièle Festy. Attention : Ne pas utiliser en cas de grossesse ou d’allaitement.

Muscler son fessier en dix mouvements

Muscler son fessier en dix mouvements

Etape indispensable pour raffermir ses fesses : l’activité physique, au moins 5 minutes par jour. Certains exercices s’adaptent particulièrement à la zone ciblée. En pratique : Pour travailler les muscles moyens et petits fessiers : placez-vous au sol, à quatre pattes. Vos bras doivent être semi-fléchis. Le genou gauche ne doit pas toucher le sol. Tout en inspirant, écartez la cuisse gauche sur le côté et levez le genou gauche. Votre jambe doit être parallèle au sol. Reprenez votre position initiale sans poser le genou au sol. Effectuez l’exercice dix fois de chaque côté, matin et soir. Attention : N’oubliez pas de bien vous échauffer. Consultez votre médecin avant de reprendre une activité physique si vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

mots-clés : Cancer du pied
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.