Selon une étude de 2019 de l’Inserm, l’AVC touche une personne toutes les quatre minutes et dans 40% des cas, les séquelles qui s'ensuivent sont importantes. Si pour la plupart des patients elles sont minimes, certains cas peuvent être surprenants, comme celui de cet homme.

C’est en effet une grande stupeur qui a frappé ce cinquantenaire en Inde, dont l’histoire a été relayée par la revue scientifique américaine JAMA. Trois mois après son AVC, cet homme a découvert un étrange enduit noir et poilu sur sa langue. L’étonnement était le même pour les médecins du Medical Trust Hospital, au Kerala en Inde, où il a reçu son diagnostic de langue noire.

Langue noire, une affection rare mais bénigne

Si suite à son AVC il n’a pas eu de conséquences graves, le cinquantenaire a tout de même souffert d’une paralysie du côté gauche de son corps. Il a également éprouvé des difficultés à manger et a donc été contraint de suivre un régime liquide.

En découvrant sa langue noire et velue, l’Indien est retourné à l'hôpital afin de comprendre ce phénomène inquiétant. C’est à ce moment-là que lui a été diagnostiquée la “langue noire”, appelée dans le domaine médical la “lingua villosa nigra”.

La langue noire est une affection bénigne, réversible et indolore. Elle est inhabituelle chez les personnes de moins de 40 ans. Ce phénomène apparaît lorsque les bactéries bouchent les papilles, provoquant une décoloration. En temps normal, les papilles gustatives créent une apparence rosée sur notre langue, mais le processus de desquamation fait que les papilles se détachent, ôtant cette couleur.

Cela crée l’apparition de petites nodules ressemblant à des cheveux car quand les papilles sont trop longues, elles produisent des kératines, protéines également présentes dans les cheveux.

La langue peut être de différentes couleurs : noire, blanche ou jaune. Chez l’homme victime de ce phénomène, un jaunissement est apparu vers la fin. Les médecins pensent que cela résultait de la présence d’aliments piégés dans les “poils”.

L’alimentation peut créer un syndrome de la langue noire

Le régime liquide sous lequel était placé l’Indien explique la réaction provoquée par l’AVC. Le fait d’avoir un régime liquide a empêché, dans son cas, le processus d’abrasion de la langue de fonctionner. Il s’agit des stimulations au niveau de la langue, telles que la nourriture qui la touche, ou son nettoyage grâce à la brosse à dents. Si l’abrasion n’a pas lieu, les petites nodules ressemblant à des poils continuent de grandir jusqu’à devenir anormalement long. Leur taille peut aller jusqu’à 18 millimètres selon les médecins. Cela explique les risques de langue noire chez les personnes éprouvant des difficultés à manger, car l’abrasion y est moins présente.

Une fois prise en charge, l’affection que subissait l’homme n’a pas duré longtemps. "Le patient et les soignants ont reçu des conseils concernant les mesures de nettoyage appropriées et la décoloration s'est résolue après 20 jours.", ont déclaré les médecins en charge du cinquantenaire.

Langue noire chevelue : les 5 autres facteurs de risque

Cette affection peut également être liée à du tabagisme régulier, une consommation excessive de café ou de thé, voire certains médicaments et antibiotiques.

Mais c’est principalement l’hygiène bucco-dentaire qui est liée à ce phénomène. Prendre soin de sa santé bucco-dentaire permet d’éviter aux nodules de grandir et de créer ce processus de langue noire et velue. La Stroke Association, organisation anglaise prévenant les AVC, a expliqué l’importance de surveiller sa santé bucco-dentaire après un AVC, afin de réduire les complications qui pourraient suivre.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://jamanetwork.com/journals/jamadermatology/article-abstract/2789440?appId=scweb

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/accident-vasculaire-cerebral-avc/avc-comprendre

https://www.inserm.fr/dossier/accident-vasculaire-cerebral-avc/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.