Rhume : comment déboucher une oreille bouchée ?

Ecouter l'article :

Certifié par nos experts médicaux MedisiteParmi les différents symptômes du rhume - ou rhinopharyngite - la sensation d’oreille bouchée est particulièrement inconfortable. Heureusement il existe des astuces faciles pour la déboucher vite et facilement ! Le point avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. 
Sommaire

Rhume : d’où provient la sensation d’oreille bouchée ?

Le rhume provoque une congestion du nez et de la gorge, qui sont reliés aux oreilles par les trompes d’Eustache, des petits tubes situés dans l’oreille interne. Lorsque nous sommes enrhumés, les muqueuses nasales produisent une grosse quantité de mucus : le nez se met à couler, les oreilles se bouchent.

"La trompe d’Eustache, le canal qui relie l’oreille interne et les fosses nasales, est obstruée à cause de l’inflammation et de l’infection du rhume", explique le Dr Luc Bodin, médecin généraliste et auteur de "Prévenir les infections" (éd. JMG). Ce réflexe permet de bloquer l’entrée de l’oreille aux germes, mais donne également la sensation d’oreille bouchée.

Les trompes d’Eustache s’ouvriront à nouveau dès que les sécrétions des muqueuses nasales retournent à la normale. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter. Néanmoins, plusieurs méthodes simples permettent de soulager cette sensation désagréable.

Photo : schéma de l'oreille externe, moyenne et interne

Photo : schéma de l'oreille externe, moyenne et interne© Creative Commons

Auteur : Original image by Dan Pickard, french traduction by B. Guillot - Licence : domaine public.

Rhume et oreille bouchée : combien de temps ça dure ?

Le rhume, aussi appelé rhinopharyngite, guérit spontanément en une période allant de 5 à 20 jours, rappelle le site de l'Assurance maladie. Ses symptômes aussi. Dans le cas de l’oreille bouchée, la sensation persiste le temps que la muqueuse nasale arrête de sécréter du mucus en excès.

Comment déboucher ses oreilles en cas de rhume ?

Pour déboucher une oreille, "il faut éviter de renifler ce qui aggrave la situation, conseille le Dr Bodin, médecin généraliste. Préférez le mouchage, les lavages de nez et les fumigations qui désobstruent la trompe d’Eustache." L’objectif est, en effet, de dégager les conduits du nez et de la gorge.

Des gargarismes à l'eau salée pour se déboucher les oreilles

Parmi les remèdes naturels, les gargarismes d’eau salée sont efficaces pour nettoyer le fond de la gorge. En effet, le sel est connu pour ses bienfaits désinfectants. "Un gargarisme va permettre de désinfecter, mais va surtout ouvrir les fosses entre les oreilles et le nez", explique Françoise Couic-Marinier, docteure en pharmacie et auteure de "Tout soigner avec 16 huiles essentielles" (éd. Terre vivante).

Pour réaliser cette astuce simple et efficace, il suffit d’ajouter deux pincées de gros sel à 200 ml d’eau puis de se rincer soigneusement la bouche avec ce mélange durant quelques secondes. Si vous avez des glaires, veillez à tousser et les à recracher, et hydratez-vous régulièrement.

Des inhalations pour désobstruer les voies nasales

Pour désencombrer les voies nasales, un spray d’eau de mer ou une inhalation de vapeur suffit généralement. Dans ce dernier cas, faites bouillir une casserole d'eau, puis ajoutez-y une à deux gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus et/ou de menthe poivrée. Lorsque la préparation a un peu refroidi, placez-votre visage au-dessus en recouvrant votre tête d'une grande serviette éponge. Inhalez profondément les vapeurs dégagées par ce mélange durant une dizaine de minutes.

Attention cependant, les femmes enceintes et les enfants ne doivent pas utiliser d'huile essentielle sans avoir préalablement demandé conseil à un pharmacien spécialisé en aromathérapie. Dans ce cas, inhalez simplement la vapeur de l'eau chaude, sans rien y ajouter.

Photo : les inhalations peuvent déboucher les oreilles pendant un rhume

Photo : les inhalations peuvent déboucher les oreilles pendant un rhume© Fotolia

Déboucher une oreille avec de l'huile essentielle de tea tree

Grâce à ses propriétés assainissantes, l’huile essentielle de tea tree (ou arbre à thé) est recommandée contre les affections ORL. "Le tea tree, comme les autres huiles essentielles, ne se met jamais dans l’oreille, mais derrière. On peut la masser trois fois par jour", précise le Dr Couic-Marinier qui ajoute qu’on peut la coupler avec de l’huile essentielle de niaouli et d’eucalyptus pour une odeur plus agréable.

Oreille bouchée et rhume en avion : quels sont les gestes pour s'en débarrasser ?

Certaines personnes ont tendance à avoir les oreilles bouchées lorsqu’elles prennent l’avion et davantage encore si elles ont un rhume. En cause, l’air qui circule moins bien dans la trompe d’Eustache à cause de l’altitude. "La meilleure technique pour limiter l’effet de variation de pression est la manœuvre Vasalva : 'je bouche mes narines et je souffle très fort'", recommande Françoise Couic-Marinier. Autres techniques : mâcher un chewing-gum, bailler et déglutir.

Grossesse et rhume : pensez à l’hygiène nasale

Le premier réflexe en cas de rhume est le lavage de nez. Pour les femmes enceintes, nettoyez les narines avec du sérum physiologique ou de l’eau de mer suffit. Les inhalations à base d’huiles essentielles sont possibles pour décongestionner le nez, mais nécessitent un avis médical, surtout au début de la grossesse.

Oreilles bouchées après un rhume : quels sont les traitements homéopathiques ?

Dès les premiers symptômes, les remèdes homéopathiques peuvent être utiles. Le Dr Luc Bodin recommande Oscillococcinum® ou Thymuline 15CH (en doses 2 fois par jour). Dans "Ma bible de l’homéopathie ", le pharmacien Albert-Claude Quemoun conseille également Aconitum napellus 5 CH et Allium cepa 5 CH.

Sachez toutefois que, selon les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) qui a conclu à l’"efficacité insuffisante" de l'homéopathie, le taux de remboursement de ces produits pharmaceutiques va passer de 30 % à 15 % en 2020, puis à 0 % au 1er janvier 2021.

Les anti-inflammatoires : pas plus de 5 jours d'affilée !

Grâce à ces astuces simples, la sensation d’oreille bouchée devrait disparaître. Mais en cas de persistance des symptômes, une consultation médicale est nécessaire pour éviter l'évolution vers une otite. Ce dernier peut parfois vous prescrire des anti-inflammatoires. Dans ce cas, suivez-bien la posologie et les recommandations d'usage.

Rhume : combien de temps peut-on prendre des anti-inflammatoires sans risque ?

Réponse du Dr Della Valle, médecin généraliste

"Les anti-inflammatoires ne doivent pas excéder une durée de cinq jours et il est nécessaire d’être vigilant par rapport aux contre-indications et effets secondaires".

Quels sont les autres symptômes du rhume ?

Rhume, rhinite ou encore rhinopharyngite : ces termes désignent la même infection virale bénigne de la muqueuse qui tapisse la cavité nasale et le pharynx. Très contagieuse, elle est surtout fréquente en hiver et peut être due à différents virus (influenzae, rhinovirus, coronavirus...).

Photo : surface moléculaire d'un rhinovirus

Photo : surface moléculaire d'un rhinovirus© Creative Commons

© CC - Auteur : No machine-readable author provided. Robin S assumed (based on copyright claims) - Licence : https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en

Chez l'adulte, la rhinopharyngite se caractérise :

  • en premier lieu par une fatigue, des frissons, la sensation de tête lourde et parfois des courbatures.
  • Puis, surviennent une sécheresse à l'arrière du nez, des éternuements, des yeux larmoyants et une obstruction nasale.
  • Des maux de tête, une sensation de congestion du visage et/ou d'oreilles bouchées peuvent également être observés.
  • Généralement, le rhume n'occasionne pas de fièvre - ou alors, une fièvre légère, autour de 38°C.

Le malaise commence à s'atténuer dès deux ou trois jours. L'écoulement nasal s'épaissit et deviennent jaune-verdâtre, avant de diminuer à nouveau, puis disparaître, au bout de quelques jours.

Dans la mesure où le rhume est une infection virale, la prise d'antibiotiques s'avère inutile. "Une prise en charge symptomatique du rhume est suffisante, car il guérit spontanément en une semaine", précise le Dr Della Valle, médecin généraliste.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Reconnaître la rhinopharyngite de l’adulte, Ameli.fr, 14 novembre 2019. 

"Tout soigner avec 16 huiles essentielles", Françoise Couic Marinier, édition Terre vivante.

"Prévenir les infections", Dr Luc Bodin, édition JMG.

"Ma bible de l’homéopathie", Albert-Claude Quemoun, édition Quotidien Malin.

Merci au Dr Della-Valle pour sa relecture attentive.