Sommaire

L'Union du papillon

Contrairement aux idées reçues, le Kamasutra, c'est aussi toutes ces positions que l'on fait naturellement, sans s'en rendre compte, et surtout sans se dire "Tiens là, je fais l'Union du papillon"...

Là, Monsieur est en appui sur ses mains, les jambes allongées sur le sol ou le lit. La "FemmesPlus" l'enfourche, en appui sur les bras et les jambes. Son bassin est libre d'osciller et de rythmer le mouvement. Dit comme ça, cela ressemble à une partie de Twister, mais en pratique, c'est plutôt un défi lancé à nos articulations !

Conclusion : les amateurs du Kamasutra sont soit des sportifs très entraînés à la danse de l'amour en quête de nouveaux horizons, soit des novices prétentieux prêts à se faire un tour de rein en tournant les pages de ce livre. La bonne nouvelle, c'est que si l'on n'était pas capable de mettre les jambes derrière la tête, on le sera peut-être après l'avoir lu...

Les traités d'amour

Mais attention, une lecture trop soutenue de cette bible de marathoniens du sexe peut nuire au bon déroulement des opérations si le texte est pris trop au pied de la lettre...

Il serait en effet dommage de perdre le fil en essayant de se rappeler les noms ridicules de ce que l'on est en train de faire et de pouffer de rire...

De plus, le Kamasutra est un ouvrage des plus sérieux. Il est le fruit du travail de Vatsyayana, un sage indien du IVe siècle. Persuadé que la connaissance du plaisir est indispensable à l'épanouissement de chacun(e), il réunit tous les traités d'amour existant en un volume.

Ce "traité du plaisir amoureux" n'arrivera en Europe qu'au 19e siècle. Voilà donc une explication rationnelle à la frustration de bon nombre de femmes jusque là...

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.