Alzheimer : 7 activites pour retarder la demence de 5 ans

Pour vivre longtemps en bonne santé, lisez et jouez aux cartes ! C’est un crédo qui pourrait résumer la découverte d’une équipe de chercheurs américains, à propos de la maladie d’Alzheimer, qui est une forme de démence. Il s'agit d'une maladie neuro dégénérative caractérisée par une perte progressive de la mémoire et de certaines fonctions intellectuelles (cognitives) conduisant à des répercussions dans les activités de la vie quotidienne.

Outre l'hygiène de vie, la stimulation du cerveau par diverses activités permettrait aux patients de retarder de cinq ans la survenue de la maladie d’Alzheimer. C’est la conclusion de scientifiques publiée dans un article du Medical journal of the American Academy of Neurology. Découvrez ces activités qui seront bénéfiques pour votre cerveau dans notre diaporama.

Alzheimer : les octogénaires qui stimulent leur cerveau résistent mieux à la démence

Pour prouver l'intérêt d’une activité cognitive régulière dans la prévention de la maladie d’Alzheimer, les chercheurs ont suivi 1903 personnes âgées de 80 ans environ.

Au début des recherches, qui auront duré près de 7 ans, aucun des volontaires n’était touché par la démence. Durant toutes ces années, les participants de l’étude ont été soumis à des tests annuels, afin de savoir s'ils se prédisposaient à cette maladie neurodégénérative.

Des examens neuropathologiques ont aussi été effectués auprès de patients décédés.

Enfin, un questionnaire a été soumis afin de savoir quelles activités stimulantes pour le cerveau pratiquaient les seniors, et à quelle fréquence.

Notés de 1 à 5, les sondés aux fonctions cognitives les plus élevées ont obtenu un 4 sur 5. Cela signifie qu’ils pratiquaient des activités bénéfiques pour leurs neurones presque quotidiennement.

Démence : 5 ans gagnés grâce aux activités neurostimulantes

Continuer à lire, entre autres activités stimulantes, serait bénéfique pour la santé du cerveau. Alors que la majeure partie des volontaires de l’étude ont contracté la maladie d’Alzheimer à 89 ans, les participants ayant des activités neurostimulantes régulières (qui agissent donc sur le fonctionnement psychique du cerveau) ont, eux, été atteints à 94 ans. "Tout ce qui peut stimuler votre esprit, et qui représente un défi intellectuel vous sera utile", indique Robert Wilson, auteur principal de l’étude et professeur au département des sciences neurologiques, au Rush University Medical Center, à Chicago (États-Unis).

“Permettre de repousser de cinq ans l’apparition de la maladie réduirait son impact de 40%, au sein de la population” précise le chercheur.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Association Americaine de Neurology (AAN) : https://n.neurology.org/content/early/2021/07/14/WNL.0000000000012388

Us News : https://www.usnews.com/news/health-news/articles/2021-07-15/reading-puzzles-may-delay-alzheimers-by-5-years-study

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.