Allergie aux piqûres de moustique : la désensibilisation est-elle efficace ?

Chez certains sujets, les piqûres de moustiques peuvent provoquer des réactions allergiques sévères. Face à ce type d'allergie, on peut proposer une désensibilisation, mais celle-ci est longue et contraignante.
Istock

Comment les allergies aux piqûres de moustiques se manifestent-elles ?

Les allergies aux piqûres de moustiques provoquent des réactions qui restentla plupart du temps localisées. Un œdème important se développe autour du point de piqûre et il s'accompagne de démangeaisons intenses. Le gonflement peut s'étendre à tout le membre ou au visage entier, en fonction de la localisation de la piqûre. Les réactions généralisées aux piqûres de moustiques sont rares, elles arrivent plutôt lors des piqûres de guêpe ou de frelon. Si les piqûres de moustiques sont multiples et nombreuses, les réactions allergiques peuvent cependant être très importantes.

Comment faire une désensibilisation aux piqûres de moustique ?

Lorsque les réactions allergiques aux piqûres de moustique sont importantes, une désensibilisation peut être utile. Elle est davantage utilisée pour les piqûres de guêpe ou de frelon. On injecte alors l'allergène, à dose progressivement croissante, pour provoquer une réaction immunitaire qui va protéger le sujet contre les contacts ultérieurs. La désensibilisation est pratiquée par un allergologue et est longue et contraignante. Elle est, malgré tout, efficace chez les sujets qui présentent des risques majeurs de réactions allergiques généralisées, de type anaphylactique.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :