Allergie au gluten ou intolérance au gluten ?

Lors d’une allergie, le corps considère une molécule comme étrangère et tente de la combattre. Une dose infime de la substance incriminée suffit parfois à ce que la réaction allergique se déclenche. L’intolérance au gluten est plus modérée puisqu’il est question de doses. Pourtant, on trouve le gluten dans nombre de céréales et pour éviter la destruction de la muqueuse intestinale qui caractérise l’intolérance, un régime d’éviction assez strict est établi.

Allergie et intolérance au gluten : la diarrhée comme symptôme commun

La réaction allergique qui suit l’ingestion est en général caractérisée par une éruption cutanée comme une urticaire, des plaques d’eczéma, ou plus grave, l’apparition d’un œdème de Quincke. Nausées, vomissements, douleurs abdominales, reflux gastro-œsophagiens et diarrhées peuvent venir compléter le tableau. Lorsqu’une personne est intolérante au gluten, c’est la muqueuse de l’intestin grêle qui s’inflamme. Les nutriments et certaines vitamines sont alors mal absorbés et de l’eau passe dans la lumière intestinale. Il en résulte des douleurs abdominales, des flatulences et des diarrhées graisseuses.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.