Selon une étude récente parue dans la revue Clinical Nutrition, les personnes qui consomment des œufs tous les matins seraient plus minces que le reste de la population. L’oeuf serait-il l’aliment miracle pour conserver un IMC normal ? Les réponses.

Manger des oeufs pour être mince ?

Les chercheurs de l’étude se sont intéressés au rôle de l'apport en protéines dans la relation entre la consommation d'œufs et la composition corporelle chez les jeunes adultes. Pour cela, les scientifiques ont comparé la composition corporelle de 355 étudiants (âgés de 18 à 30 ans). Leur IMC ainsi que leur tour de taille ont été mesurés. La cohorte a été classée en trois groupes différents, en fonction de la fréquence à laquelle ils consommaient des œufs :

  • Moins d’une fois par semaine ;
  • Une à quatre fois par semaine ;
  • Au moins cinq fois par semaine.

Résultats ? Le groupe qui mangeait des œufs au moins cinq fois par semaine ont obtenu un IMC et un pourcentage de graisse significativement inférieur à ceux des deux autres groupes. Ainsi, leur IMC était en moyenne de 22,5 contre un peu moins de 23,5 pour ceux qui consomment des œufs une à quatre fois par semaine ou moins d’une fois. Leur rapport taille-tour de taille était également plus faible que les autres groupes, 0,45 contre presque 5 pour les deux autres groupes de la cohorte. "Cette découverte est importante du point de vue de la santé publique, suggérant qu’une consommation d’œufs plus élevée (supérieure ou égale à 5 par semaine) peut conduire à une composition corporelle plus saine, en particulier en raison d’un apport en protéines plus élevé" indique le Dr Miriam Garrido-Miguel, l’auteure de l’étude.

Perte de poids : le rôle des protéines

Selon le Dr Miriam Garrido-Miguel, l’avantage n°1 des œufs est sa teneur en protéines. D’ailleurs, “La consommation d’œufs au petit-déjeuner va stimuler votre métabolisme et vous évitera les fringales de fin de matinée. En effet, les œufs (au même titre que les autres protéines animales) augmentent le temps de digestion et réduisent la vitesse d’assimilation des glucides. Veillez cependant à ne pas sombrer dans l’excès de protéines qui, en plus d’engendrer de la monotonie dans votre alimentation, peut, à moyen terme, augmenter votre taux de cholestérol et provoquer des problèmes de digestion” explique Lili Carat dans son livre “l'oeuf, un aliment qui vous veut du bien”, paru aux éditions Alpen. L’auteure précise également : “Ainsi, lors du déjeuner ou dîner, vous pourrez déguster votre œuf, dur ou à la coque. Au petit-déjeuner, il est préférable de le manger au plat ou brouillé, additionné d’un peu de matière grasse.” Une bonne façon de commencer sa journée tout en faisant attention à sa prise de poids.

Sources

Le rôle de l'apport en protéines dans la relation entre la consommation d'œufs et la composition corporelle chez les jeunes adultes. Une analyse de médiation, Clinical Nutrition, 6 septembre 2022.

Livre Alpen "L’œuf, un aliment qui vous veut du bien" de Lilli Carat

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.