L’ail : votre allié santé incontournable !
Publié le 23 Septembre 2009 | Mis à jour le 04 Juillet 2018 par Florence Massin, journaliste santé
Validé par : Dr Franck Senninger, Médecin nutritionniste

Il protègerait de certains cancers

Les résultats de plusieurs études publiées entre 1966 et 1999 démontrent une diminution de 30% du risque de cancer colorectal (gros intestin) et d’environ 50% du risque de cancer de l’estomac en cas de consommation élevée d’ail.

Publicité
Publicité

Plus récemment, une étude publiée dans la revue Cancer a montré qu'une consommateion élevée d'ail cru était associée à une réduction de 50 % du risque de cancer du poumon. Pourquoi : Il a été prouvé que l’allicine (la molécule responsable de l’odeur caractéristique de l’ail libérée lorsqu’il est coupé, broyé ou écrasé), et d’autres dérivés (diallyl sulfide, diallyl disulfide et ajoène) protègent l’organisme en empêchant certaines cellules cancéreuses de se multiplier. Consommation : 2 gousses d’ail crues ou 4 cuites/jour sur 2 à 3 prises, écrasées ou hachées à avaler avec une gorgée d’eau, à vie.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X