L'alimentation équilibrée d'un enfant de 2 ans

Une alimentation équilibrée est le gage d’une bonne santé. Il est fondamental que l’alimentation de l’enfant soit très diversifiée.  

Publicité

5249891-inline-500x325.jpg© Istock©iStock

La phase d’apprentissage

L’alimentation de l’enfant de 2 ans commence à se rapprocher de celle des adultes. Son alimentation est diversifiée depuis longtemps et ses goûts s’affirment peu à peu. Il est encore en phase d’apprentissage et continue de découvrir de nouvelles saveurs. Pour l’enfant de 2 ans, il est très important de varier les aliments, car cela va déterminer ses habitudes alimentaires lorsqu’il sera adulte. C’est au cours de la petite enfance qu’il apprend à distinguer chaque aliment, mais aussi à l’aimer. Plus les menus sont variés, plus l’alimentation est équilibrée.

Publicité
Publicité

Alimentation équilibrée : ce qu’elle apporte à l’enfant de 2 ans

Varier l’alimentation d’un petit enfant n’a pas pour seul objectif d’éduquer son palais. Cela est indispensable à son développement et à sa croissance. Dès lors que chaque repas est varié et équilibré, l’organisme peut puiser dans les aliments tous les nutriments dont il a besoin. L’alimentation comble également les dépenses énergétiques du petit enfant. Trois repas quotidiens et deux collations – une au milieu de la matinée et l’autre en milieu d’après-midi – sont nécessaires pour que chaque portion soit suffisante, mais sans excès. Lorsque repas et collations sont parfaitement répartis au cours de la journée, l’enfant de 2 ans n’est pas tenté par le grignotage, ce qui est un véritable atout pour sa santé.

Favoriser la découverte de nouveaux aliments sans tricher

Il est utile de profiter de son haut degré de curiosité pour que l’alimentation d’un enfant de 2 ans soit la plus diversifiée possible. Il est donc indispensable de toujours l’encourager à goûter avant de refuser un mets de façon systématique et renouveler les tentatives sans stress, sans chantage. Pour ne pas risquer de compromettre sa confiance, il est déconseillé de cacher les aliments inconnus sous divers subterfuges. Plus l’enfant de 2 ans est éduqué aux diverses saveurs, plus il acceptera d’aliments différents. C’est la meilleure solution pour qu’il adopte naturellement plus tard une alimentation équilibrée et ne risque pas les carences alimentaires. Acquérir le plus tôt possible les principes d’une alimentation équilibrée limite également les risques d’obésité.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X