Traiter et prévenir l’acné juvénile : les avancées dermatologiques

Importune, disgracieuse, l’acné affecte particulièrement les adolescents tant sur le plan physique que psychologique. Dermatologues et scientifiques disposent aujourd’hui de solutions efficaces pour combattre cette trouble-fête générationnelle.
Traiter et prévenir l’acné juvénile : les avancées dermatologiquesIstock

Acné juvénile : un pic prononcé vers 16/17 ans

Ils sont près de 80% de jeunes de 13 à 20 ans, à souffrir du regard des autres dès lors qu’une irruption boutonneuse rouge ou blanche défigure le visage voire le cou, le décolleté, les épaules ou/et le dos.

Plus maudite encore dès lors qu’elle est dite sévère, cette maladie inflammatoire chronique de la glande sébacée affecte profondément le moral de 15% d’entre eux et devient responsable d’une dévalorisation de soi à un âge adolescent qui n’épargne pas les changements physiques mais exacerbe paradoxalement les sentiments amicaux et amoureux.

Selfies Insta sur pause, les filtres n’y changeant rien, l’invasion du derme a commencé. Sus à l’ennemi !

Les différentes formes et étapes de l’acné

Selon la société française de Dermatologie, c ette maladie du follicule pilosébacé s’établit progressivement sous des formes polymorphes plus ou moins conséquentes selon l’excès de sébum :

  • L’acné rétentionnelle : la séborrhée, écoulement de sébum, caractérisée par une peau grasse, brillante aux pores dilatés ; des comédons ouverts (points noirs) et fermés (points blancs).
  • L’acné inflammatoire due à un déséquilibre du microbiome provoquant papules (boutons rouges) et pustules (boutons blancs) ou des nodules sous forme sévère.
  • L’acné conglobata, ou nodulo-kystique, et l’acné fulminante, deux formes rares provoquant d’importantes lésions et génératrices de cicatrices disgracieuses.

Acné juvénile : l’importance de consulter rapidement

En guérir c’est bien, la prévenir c’est mieux, c’est pourquoi consulter un expert dermatologue dès les premières manifestations de l’acné s’avère très salvateur. Il saura identifier le type d’acné, en définir les causes et préconiser les traitements adéquats dont des produits dernière génération à l’image de Cleanance Comedomed Eau Thermale Avène.

Parce que la génération Z n’attend pas, ce type de soin "tout en un" a le mérite de nécessiter un seul geste, pour réduire les imperfections. Les résultats sont visibles dès 7 jours, et son efficacité est renforcé au fil du temps.

Définir les causes de l’acné pour mieux la traiter et l’éradiquer

Génétique si deux parents présentaient une peau acnéique, liée au stress produisant la substance P libérant un excès de sébum, période prémenstruelle, alimentation pauvre en fruits, légumes et poisson, soleil, tabac ou pollution ?

Quelles que soient les causes, médicaments (antibiotique, zinc, isotrétinoïne…), régimes alimentaires combinés à une hygiène irréprochable de la peau par l’application de produits experts et performants viennent à bout de ce fléau.

Ces derniers doivent assurer un nettoyage en profondeur, un traitement non agressif et prendre en compte la couche cornée où se développent les imperfections avant que le bouton ne se forme.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

L'acné, maladie du follicule pilosébacé, Dermato info, Société Française de Dermatologie, 3 décembre 2019.