Tumeur au cerveau : les signes d'un mal de tête inquiétant

Publié le 31 Janvier 2018 à 11h25 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Un spécialiste américain révèle dans une interview pour le Washington Post, comment identifier un mal de tête qui pourrait révéler un anévrysme ou une tumeur au cerveau.

© Adobe StockFatigue, syndrôme pré-menstruel, grippe... Un mal de tête peut se déclarer pour n'importe quelle raison et le plus souvent cela ne cache rien de grave. Mais quelques fois un mal de tête peut révéler une maladie plus sérieuse. C'est pourquoi, dans une interview du 27 janvier 2018 pour le Washington Post, le Dr Michael Munger, président de l'American Academy of Family Physicians explique dans quels cas il vaut mieux consulter à cause d'un mal de tête.

Attention si la douleur persiste plus de trois semaines

Selon lui, il ne faut pas alarmer la population pour rien, malgré tout dans de très rares cas, un mal de tête peut cacher un anévrysme voire une tumeur du cerveau. Le détail important serait la durée : "Les personnes ayant un mal de tête plus de deux fois par semaine sur une période de trois semaines devraient consulter un médecin afin de faire un check-up et déterminer l'origine du mal", explique le spécialiste.

D'autres facteurs, comme la sévérité de la douleur peuvent aussi être considérés comme un signe d'alerte. "En général, les douleurs sont intenses, elles apparaissent le matin lorsqu’on est allongé, la pression du corps est encore plus élevée. Elles sont souvent suivies de nausées et de vomissements", nous avait indiqué le Dr Julien Geffrelot, cancérologue. Dans d'autres cas si la tumeur se situe dans les lobes occipitaux, elle peut entraîner une vision trouble, des troubles de la paroles, "le patient peut avoir des difficultés à parler, à retrouver son chemin mais surtout à comprendre (un texte…)", énumèrait le Dr Geffrelot. Si elle est dans l'un des lobes pariétaux ou encore des troubles de la personnalité. Si vous constater l'un de ses signes ou des douleurs persistant plus de deux semaines mieux vaut en parler à votre médecin traitant.

Vidéo : Tumeur au cerveau : les signes

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X