Syndrome des "bras qui s'allongent" : attention à la presbytie

Dans un communiqué Johnson et Johnson Vision, souligne l'importance de faire diagnostiquer sa vue lorsqu'on a souvent besoin de tendre les bras pour pouvoir lire les petits caractères d'un livre ou d'une étiquette car ce geste serait caractéristique d'une personne atteinte de presbytie. 

Publicité
Publicité

© Adobe StockLivre, recette, notice de médicaments... Vous êtes obligé de tendre de les bras pour éloigner l'objet afin de mieux lire les petits caractères ? C'est-ce qu'on appelle "le syndrome des bras qui s'allongent". Dans un communiqué, une enquête menée par la marque de lentilles de contact Acuvue®, explique que ce geste serait révélateur d'une presbytie après 45 ans.

1,8 milliards de presbytes dans le monde

Après avoir mené une étude sur 2 000 adultes âgés de plus de 45 ans, le groupe d'experts aurait constaté que "75% des personnes sondées auraient avoué avoir dû mal à lire les petites lignes par faible éclairage". Parmi eux, trois volontaires sur dix se retrouveraient à devoir allonger les bras pour mieux lire parce qu'ils ne portent pas de lunettes alors qu'ils en ont besoin. Pourquoi ? Parce que pour 1 volontaire interrogé sur 5, le port de lunettes leur donne l'impression d'être vieux. Si cette enquête est l'occasion pour l'entreprise de faire la promotion des lentilles de contact elle permet néanmoins de rappeler que la presbytie touche 1,8 milliards de personnes dans le monde et sensibiliser ceux qui ont des difficultés à lire de près au fait qu'il existe des solutions pour ne pas s'abîmer les yeux.

Publicité

Prebytie : les solutions

La presbytie peut se corriger à l'aide de lunette, il existe plusieurs types de verres : le verre simple foyer permet de corriger la vision de près, le verre double foyer permet de corriger la vision de loin sur la partie haute et la vision de près sur la partie basse. Les verres doubles foyers sont parfois mal supportés, car il existe une nette démarcation entre la partie haute et la partie basse, ils sont donc souvent remplacés pour les verres progressifs. Le presbyte doit changer ses lunettes tous les 2 à 3 ans, la visite chez l'ophtalmologue permettra également de dépister un éventuel glaucome chronique. Il est également possible de corriger la presbytie avec des lentilles de contact ou de réaliser une opération par laser ou par pose d'implants.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés