Sel : pourquoi il peut vous aider à brûler des calories

S’il doit être consommé avec modération pour protéger son cœur, le sel présente également quelques avantages... Selon des chercheurs américains il aiderait même à perdre du poids ! 

Publicité

© FotoliaLe sel est souvent accusé de faire le lit de la rétention d’eau, et donc du gain de poids, en augmentant notre soif. Mais une étude de la Vanderbilt university (Etats-Unis) vient de réfuter cette théorie. Au contraire il baisserait la soif, mais en plus la production d’urine correspondrait aux jours où l’on consomme peu de sel.

Publicité
Publicité

Pour aboutir à ce résultat, les chercheurs ont exposé 10 astronautes russes en simulation de voyage spatial, à trois niveaux d’ingestion de sel (12 g, 9 g, ou 6 g par jour). En dépit de cette consommation plus élevée, ceux-ci ont bu moins d’eau à partir de 6 g de sel supplémentaire par jour. En revanche la quantité d’urine était la même que d’habitude.

Graisses dégradées en eau

"Il n'y avait qu'une seule façon d'expliquer ce phénomène", a indiqué le Dr Jens Titze, auteur de l’étude, au New York Times : "Le corps a probablement généré ou produit de l'eau lorsque l'apport en sel était élevé". Cette production d’eau serait liée à la dégradation des graisses et donc entraînerait une perte de poids en parallèle.

Ne crions pas victoire trop vite, les médecins s’accordent tous pour dire que le sel doit être consommé avec modération : il peut favoriser l’hypertension et avec elle la survenue de troubles cardiaques. Attention donc à limiter les plats industriels, à ne pas resaler ses plats, et à augmenter son apport en potassium (haricots, pommes de terre, tomates, poissons...) qui régulent le taux de sel dans l’organisme.

Vidéo. Sel : ce qu'on nous cache

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X