Pour bien conserver ses aliments, on les met au réfrigérateur. Oui... mais pas tous ! La pomme de terre ne doit par exemple pas être réfrigérée. Mais au contraire être conservée dans un endroit frais et sec, rappelle l'Agence anglaise de l'alimentation (Foods Standards Agency (FSA)). Pourquoi ? "Lorsque les pommes de terre sont stockées dans le réfrigérateur, l'amidon qu'elles contiennent est converti en sucre. Au moment de la cuisson, au four ou par friture, ces sucres se combinent avec l'asparagine, un acide aminé, et cela produit de l'acrylamide, qui est considéré comme nuisible" explique Kaarin Goodburn sur le site internet de la FSA.

Un composé potentiellement cancérogène

L'acrylamide est une molécule reconnue "comme cancérogène possible pour l’Homme par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC)" rappelle l'Anses. Lorsque l'acrylamide se forme sur les aliments, ces derniers montrent des zones "brunies" après la cuisson. Pour éviter son apparition, les agences sanitaires recommandent de les cuire jusqu'à ce qu'ils obtiennent une légère couleur dorée, pas plus.

Quant aux aliments qui se conservent dans le réfrigérateur, la FSA préconise de fixer la température à 5°c maximum pour éviter la prolifération de la listéria, une bactérie responsable d'intoxications alimentaires potentiellement graves.

Video. Cet appareil détecte les produits chimiques dans les aliments

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.