Messieurs, faire du vélo peut vous créer un troisième "testicule"

A cause du frottement de la selle contre la peau, les hommes qui font beaucoup de vélo courent un risque de développer un nodule au niveau de l'aine.

Adeptes du vélo, attention au "nodule du cycliste" ! Cette masse circulaire qui ressemble à un troisième testicule peut pousser à cause du frottement constant de la selle contre la peau. C'est ce que rapporte une étude menée en Afrique-du-Sud. Selon les chercheurs, la bosse se mettrait à pousser parce que le frottement crée une vibration entre les os du pelvis, les tissus de la peau à cet endroit et la selle. La consistance de ce nodule est molle à l'intérieur et ferme à l'extérieur et ne mesure pas plus de trois centimètres. La peau peut paraître légèrement irritée et le patient ressentir une douleur ou une gêne lorsqu'il s’assoit.

A lire aussi : Présentation

C'est pour toujours ?
Pour disparaître, ce nodule -qui peut également affecter les femmes- requiert des injections de stéroïdes ou une ablation chirurgicale. Selon les scientifiques, après avoir développé un "nodule du cycliste", il est conseillé au patient d'arrêter de faire du vélo.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.