Mal à la tête pendant l'acte : attention !

Certaines personnes souffrent de maux de tête ou "céphalée orgasmique" pendant et après l'acte sexuel ! Ces douleurs ne sont pas à prendre à la légère. Elles peuvent cacher des anomalies mortelles.

1% de la population mondiale et particulièrement les hommes souffriraient de maux de tête pendant et après un ébat sexuel. On parle de "céphalée orgasmique". Selon le neurologue Jose Biller, ces douleurs sont parfois le signe d'un problème très grave tels qu'une hémorragie, un anévrisme, un infarctus, un AVC... Or, la plupart des gens qui en souffrent ignorent de quoi il s'agit et n'en parlent pas à leur médecin. Pour y voir plus clair, Jose Biller décrit les trois types de "céphalées orgasmiques" à ne pas ignorer :

Une tension au niveau du cou : La douleur est vive au niveau de la tête et du cou. Elle commence avant un rapport et devient de plus en plus forte à mesure que le plaisir augmente.

Le mal de tête foudroyant : La douleur est intense et commence au moment d'un orgasme, elle peut durer des heures.

Le mal de tête après un rapport : Pouvant être léger ou intense, ce mal de tête est causé par une fuite du liquide céphalo-rachidien qui se répand dans la colonne vertébrale. La douleur est pire lorsqu'on se tient debout parce que le corps se tend. Elle est plus légère lorsqu'on s'allonge parce que le corps se détend.

Selon le neurologue, il existe des solutions médicamenteuses adaptées à chaque type de "céphalée orgasmique". Pour réduire leur prévalence, il est conseillé de surveiller son poids, faire du sport et ne pas consommer d'alcool. En cas de doute, "mieux vaut passer un examen neurologique pour vérifier que cela ne cache pas quelque chose de plus grave".

Source : Dailymail.

> Remportez un chèque cadeau de 500€ pour la Saint-Valentin en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :