L'ibuprofène est-il trop dangereux pour le coeur ?

Inquiète des effets de l'ibuprofène sur le coeur et les vaisseaux, l'Agence européenne du médicament (EMA) décide de le réévaluer.

Publicité

Advil®, Nurofen®, Spedifen®... De nombreux médicaments "grand public" ont pour substance active l'ibuprofène. Problème : des doses importantes et répétées de cet anti-inflammatoire pourraient être dangereuses pour le système cardiovasculaire. L'Agence européenne du médicament (EMA) a décidé de réévaluer ses effets quand il est pris par voie orale (les gels et les crèmes en contenant ne sont pas concernés). Elle va précisément regarder si des doses quotidiennes de 2400 mg d'ibuprofène sur de longues périodes sont plus risquées que bienfaitrices. Le PRAC* qui va être chargé de cette réévaluation analysera également l'interaction entre l'ibuprofène et de faibles doses d'aspirine (pris pour réduire le risque d'infarctus et d'AVC) pour voir si les recommandations actuelles faites aux professionnels de santé sont suffisantes.

Publicité
Publicité

Voir aussi

*PRAC : Comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance de l'EMA.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X