Les boissons énergisantes, un danger pour les reins

Publié le 16 Novembre 2017 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Des chercheurs américains ont étudié de plus près la composition des boissons énergisantes et alertent sur leurs risques pour la santé notamment les reins à cause d'un cocktail d'ingrédients nocifs.
Publicité

© Adobe StockLa liste des dangers des boissons énergisantes sur la santé continue de s'allonger. Une nouvelle étude publiée dans la revue médicale Frontiers in Public Health met en garde contre les risques de dommages aux reins, mais aussi le développement de comportements à risque, pression artérielle élevée et d'obésité à cause d'un taux trop élevé de caféine et de sucre contenus dans ce type de boissons.

Publicité

8 fois plus de caféine que dans un café normal

Devant l'augmentation considérable de la consommation de boissons énergisantes surtout chez les adolescents, les chercheurs de la Harvard Public School à Boston (Etats-Unis) ont décidé de passer au crible les ingrédients contenus dans ces produits. Selon eux, la plupart contiennent quasiment les mêmes ingrédients : de l'eau, du sucre, certaines vitamines, du café et des stimulants comme du guarana ou encore de la taurine. Un cocktail dangereux pour la santé d'autant plus que les jeunes auraient tendance à souvent l'associer à de l'alcool. "Certaines de ces boissons contiennent jusqu'à 100mg de caféine par produit, soit 8 fois plus qu'un café normal de 12mg", mettent en garde les chercheurs.

Publicité

"La consommation de café recommandée à ne dépasser par jour est de 400mg pour les adultes. Mais très peu d'études ont été effectuées pour élaborer des limites chez les jeunes pour qui elles devraient être plus basses", s'inquiètent les chercheurs. En conséquent, le groupe d'étude écrit souhaité que la vente de boissons énergisantes soit soumise à des réglementations pour les adolescents. "Et encore ce danger est causé simplement par le sucre et le café parce qu'on connait déjà leurs effets, or il serait bon d'effectuer le même type d'étude pour les composants que l'on connait moins comme la taurine, par exemple", conclut l'étude.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X