Les aliments qui augmentent le risque d’un cancer de la prostate avancé

Publié le 09 Novembre 2017 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Des chercheurs viennent de découvrir qu'un régime riche en isoflavone, un composant contenu notamment dans le soja augmenterait le risque de développé un cancer de la prostate avancé.
Publicité

© Adobe StockAmateurs de soja et de cacahuètes attention ! Selon une nouvelle étude publiée dans l'International Journal of Cancer ces aliments pourrait être associés à un risque élevé de cancer de la prostate avancé. Qu'ont-ils en commun ? Ils contiennent des isoflavones, des molécules végétales qui ressemblent aux oestrogènes, hormones contenues en grande quantité chez les femmes mais aussi chez les hommes. On en trouve également dans certains légumes secs ou des céréales, mais sont en masse dans le soja.

Publicité
Publicité

Aucun effet sur le cancer de la prostate non avancé

Au cours de leur étude, les chercheurs ont suivi le régime alimentaire de 2 598 patients atteints d'un cancer de la prostate dont 287 étaient à un stade avancé pendant plus de 10 ans. Ils ont noté que les personnes qui avaient un régime riche en isoflavones avaient un risque plus élevé de cancer de la prostate avancé car leur action imiterait celle d'une hormone appelée 17B-estradiol. Aucun résultat similaire n'a, en revanche, été constaté en ce qui concerne le cancer de la prostate non avancé.

Selon les chercheurs, cette étude montre que les recommandations nutritionnelles chez les patients ne doivent pas forcément être les mêmes en fonction du stade du cancer de la prostate.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X