C'est en reprenant l'étude des Trois cités menée sur plus de 9000 personnes de 65 ans ou plus que Francois Sztark et Catherine Helmer ont observé un lien entre anesthésie générale et développement de démences. Ainsi 37% des participants qui avaient eu une anesthésie générale lors d'une opération avaient déclaré une démence sur les 10 ans de recherche, contre 32% dans l'autre groupe. Les produits anesthésiants pourraient générer une inflammation des neurones, favorisant alors la formation des plaques amyloides, principale caractéristique de l'Alzheimer. En mars dernier, des chercheurs québécois montraient chez des souris que l'anesthésie générale provoquait un enchevêtrement dans les neurones, également signe d'Alzheimer. Pour les auteurs français, il est urgent de mettre en place une prise en charge postopératoire des patients âgés après une anesthésie générale. De plus, ils recommandent aux chirurgiens de privilégier des anesthésies locales chez les plus de 65 ans.

Source : European Society of Anaesthesiology.

> Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine répondra à toutes vos questions !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.