H3N2 : le nouveau virus grippal qui est à craindre en France

Le site spécialisé Medscape alerte sur une souche du virus de la grippe H3N2 appelé "la grippe australienne" qui se rapproche dangereusement des frontières de la France et à déjà fait ses premières victimes.

Publicité

© IstockVoilà maintenant presque trois semaines que le virus de la grippe sévit en France, sauf en Corse, selon le réseau de médecins généralistes Sentinelles. Si pour cette première vague épidémique le vaccin s'avèrerait plutôt efficace, le site spécialisé Medscape met en garde contre une deuxième vague avec une souche appelée H3N2 qui serait à craindre. Selon Medscape, le virus H3N2 (dont l'une des souches la A, est présente dans le vaccin de 2017-2018) fait actuellement beaucoup de victimes en Australie, aux USA et au Royaume-Uni.

Publicité
Publicité

Grippe : une activit é plus sévère dans les semaines à venir

En Grande-Bretagne, le journal britannique Dailymail rapporte qu'au cours de la semaine 48 qui a précédé les fêtes de Noël, la souche A du H3N2 surnommée "la grippe australienne" en raison de sa provenance a débuté ses premiers ravages et s'est rapidement répandue dans le territoire. Les autorités sanitaires auraient déclaré au média s'attendre à la pire épidémie depuis les 50 dernières années. D'habitude il n'y a qu'une seule souche de chaque virus qui sévit chaque année soit la A soit la B or cette année ils semblent que plusieurs soient entrain de se répandre.

Jusqu'ici, en France le rapport du réseau de médecins Sentinelles compte seulement 4,5% de personnes atteintes de la grippe touchée par le virus H3N2 (la souche B). Ayant traversé la planète depuis l'Australie, il est possible que la souche B puisse atteindre la France, mais actuellement aucune information n'a été donnée à ce sujet, mis à part le fait que "l'incidence des syndrome grippaux devrait continuer d'augmenter dans les prochaines semaines", selon rapport épidémiologique.

Grippe : technique pour ne pas l'attraper

- Se laver fréquemment les mains à l'eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique.

- Porter un masque quand on présente un syndrome grippal.

- Limiter les contacts avec les personnes malades.

- Aérer son logement chaque jour pour renouveler l'air.

- Eviter de serrer les mains, d’embrasser, de partager ses effets personnels (couverts, verre, brosse à dent, serviette de toilette, etc.).

- Eviter les lieux très fréquentés (centres commerciaux, transports en commun) et éviter si possible d’y emmener les nourrissons et les enfants.

- Se couvrir.

- Faire une cure de vitamines de 30 jours et manger davantage de fruits et légumes frais.

- Se faire vacciner (un délai de 15 jours est nécessaire pour que le vaccin devienne efficace).

mots-clés : Maladies, Grippe, Grippe h1n1

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X