Médicament anti-inflammatoire couramment prescrit, le Voltarène® (diclofénac) pourrait augmenter le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral (surtout pris sous la forme orale). Voilà pourquoi des scientifiques réclament son retrait du marché. D'après leurs recherches menées sur plusieurs méta-analyses évaluant les risques liés à la prise d'AINS* (ibuprofène, celecoxib...), les gens qui prennent du diclofénac auraient 60% plus de risques de faire une crise cardiaque que ceux sous naproxen (un autre analgésique moins prescrit en Europe). Le Voltarène® serait ainsi tout aussi dangereux que le rofecoxib, plus connu sous le nom de Vioxx®, un anti-inflammatoire retiré du marché français en 2004 à cause de trop gros risques d'accidents cardiaques. Etonnée que ce traitement soit encore largement utilisé, le Dr Patricia McGettigan rappelle qu'il y a "de solides arguments pour révoquer ses autorisations de commercialisation dans le monde". Selon elle, les patients sous Voltarène® ne doivent pas interrompre leur traitement sans avis médical mais en parler avec leur médecin traitant.

*AINS : anti-inflammatoires non stéréodiens.

Source : McGettigan P, Henry D (2013) Use of Non-Steroidal Anti-Inflammatory Drugs That Elevate Cardiovascular Risk: An Examination of Sales and Essential Medicines Lists in Low-, Middle-, and High-Income Countries. PLoS Med 10(2): e1001388. doi:10.1371/journal.pmed.1001388

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

mots-clés : Anti-inflammatoire
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.