Comment une poignée de main peut révéler des problèmes de coeur

Des chercheurs anglais expliquent pourquoi avoir peu de force dans les mains pourrait indiquer des risques de troubles cardiaques dans le futur.

Publicité

© Adobe StockLes mains peuvent révéler beaucoup de choses sur notre santé. Non il ne s'agit pas de chiromancie mais bel et bien d'un fait scientifique. Dans une étude publiée dans la revue scientifique PLOS ONE, les chercheurs anglais de la British Heart Foundation révèlent qu'une poignée de main faible pourrait indiquer un changement dans la structure et la fonction cardiaque pouvant alerter sur de futurs problèmes de coeur.

Publicité
Publicité

Un plus gros volume sang expulsé avec une poignée de main forte

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont demandé à plus de 5 000 personnes d'agripper un petit dispositif permettant de mesurer leur force pendant plus de 3 secondes. Tous ont ensuite passé un scanner du coeur capable d'évaluer le volume de sang pompé par le coeur. En comparant toutes ces données, les chercheurs se sont rendus compte que les personnes qui avaient une poignée plus faible étaient ceux dont le coeur renvoyait moins de sang dans l'organisme.

Plus une personne avait une poignée forte, plus le volume de sang était fort, un signe de bonne santé cardiaque qui réduit les risques de maladies cardiovasculaires, selon le groupe d'étude. "En plus des antécédents et des facteurs de risques comme le cholestérol ou la pression artérielle, la force de poigne pourrait être un bon indicateur de risque de troubles cardiovasculaires", explique Julie Ward, auteur de l'étude et membre de la British Heart Foundation. Néanmoins, la spécialiste a tenu à mettre en garde qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter "cela ne veut pas dire que vous allez faire un infarctus si vous avez une poignée de main un peu faible. Si vous avez le moindre doute consultez votre médecin".

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X