On ne doit pas retirer une tique n'importe comment. Ces insectes parfois porteurs de bactéries peuvent entraîner des maladies dont la plus connue est la maladie de Lyme. Mais il faut les extraire rapidement de la peau de leur hôte pour éviter le développement de ces maladies ou des problèmes cutanés liés ou non à une allergie. Or, c'est là que les choses se compliquent. Car les tiques s'accrochent à la peau pour sucer le sang et il est très difficile de les déloger. Une pince à épiler ne suffit généralement pas et la tentative peut même conduire à enflammer la zone autour de la morsure, d'où l'importance d'un équipement spécifique.

Un médecin a publié sur la chaîne Youtube "Dr.GurusS2" une vidéo dans laquelle il montre comment il est parvenu après plusieurs minutes à extraire une tique logée dans la cuisse d'un patient. Après avoir utilisé un dispositif aspirant, il a usé d'une pince spécifique.

Pour rappel, en cas de piqûres de tiques, il est conseillé de retirer la tique avec un tire-tique (en vente en pharmacie) puis de désinfecter la piqûre. Un des bons réflexes après une piqûre de tique est de noter sa date et de la surveiller pendant une période de 7 à 20 jours. Si des phénomènes cutanés apparaissent comme des auréoles ou des plaques/taches rouges autour de la piqûre, il faut impérativement consulter. Dans les cas les moins graves, il peut s’agir d’une réaction allergique. Dans le pire des cas, c'est peut-être un érythème migrant, signe de la maladie de Lyme.

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.