Cette maladie qui oblige à boire 20 litres d’eau par jour

Un allemand de 35 ans doit boire 20 litres d’eau par jour pour ne pas souffrir de déshydratation. Une condition qui lui est imposée par une maladie métabolique rare. Explications.

Publicité

© Adobe StockIl boit 10 fois plus d’eau que la quantité recommandée. A 35 ans, l’allemand Marc Wübbenhorst absorbe chaque jour 20 litres d’eau. La raison de cette particularité : le diabète insipide dont il souffre, une maladie qui affecte les reins. Ces organes, dans ce cas incapables de concentrer les urines, sont à l’origine d’un cercle vicieux : ils émettent une importante quantité d’urine diluée (ou polyurie), ce qui entraîne une grande soif (ou polydipsie), que la personne apaise en buvant beaucoup d’eau.

Publicité
Publicité

"Je n’ai jamais dormi plus de deux heures d’affilée"

Cette maladie métabolique rare est extrêmement handicapante au quotidien. "Je n’ai jamais dormi plus de deux heures d’affilée dans ma vie", confie par exemple le trentenaire au site d'information allemand Neue Westfälische. Marc est en effet constamment réveillé par des envies pressantes d’uriner et par le besoin de s’hydrater. Il travaille aujourd’hui dans un bureau d’architecte situé à côté de sa ville natale, Bielefeld, au nord-ouest de l’Allemagne, mais doit continuellement adapter sa vie personnelle et professionnelle aux exigences de sa maladie. "Un jour, nous avons travaillé exceptionnellement tard au bureau, il était 22h30, j’étais dans le train et je n'avais pas ma bouteille d'eau", se souvient Marc Wübbenhorst sur le site du Neue Westfälische. Le train a été immobilisé, les toilettes du compartiment ont été bloquées et le jeune homme s’est retrouvé coincé. C’est finalement un ami qui l’a sauvé en le retrouvant sur une place centrale de Bielefeld, alors que la déshydratation avait déjà provoqué chez Marc des symptômes de confusion et de désorientation.

Des traitements antidiurétiques existent

Le diabète insipide touche une personne sur 25 000, selon le portail Orphanet. Il est principalement dû à une déficience de l’hormone antidiurétique appelée hormone ADH, qui favorise la réabsorption de l’eau par l’organisme. Elle est fabriquée par l’hypothalamus, une glande située à la base du cerveau et stockée dans l’hypophyse, une seconde glande localisée à proximité. Plusieurs causes peuvent expliquer un diabète insipide : une tumeur de l’hypophyse, un traumatisme crânien, une méningite ou encore un dysfonctionnement de l’hypothalamus ou de l’hypophyse. Outre l’absorption d’une grande quantité d’eau, le traitement du diabète insipide repose sur la prise de médicaments antidiurétiques.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X