Le bisphénol A vous vous rappelez ? Ce perturbateur endocriniens susceptible de provoquer des cancers et des troubles sur le système nerveux et la fertilité a été interdit en janvier 2015. Problème, selon une enquête menée par l'équipe de l'émission "On n'est plus des pigeons" sur France4 et l'Association de santé environnement France (Asef), tout le monde ne respecte pas cette loi.

D'autre composant eux aussi dangereux ?

Relayé par le site pourquoidocteur.fr, l'étude porte sur l'analyse de deux canettes et deux boîtes de conserve au hasard. Résultats ? Trois d'entre elles présentaient des traces des bisphénol A, à moins d'un microgramme par litre certes mais "cela pourrait être tout de même dangereux en fonction de la dose et la durée d'exposition", explique le site.
Selon le président de l'Asef, le Dr Pierre Souvet, les échantillons contenaient également des traces de bisphénol S et F des composants dont l'effet nocifs n'a jamais été analysé mais qui devraient bénéficier de la même réglementation que le A.

Vivre une vie professionnelle qui correspond à vos aspirations c’est possible et c'est gratuit ! On vous dit tout ici >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.