Même si certaines parties de notre corps semblent inutiles, elles ne sont pas là par hasard. Une nouvelle vidéo publiée par Vox sur YouTube en témoigne. Elle porte sur un muscle appelé "Longus palmaris" présent sur la face interne de l'avant-bras, que 10 à 15% de personnes n'ont pas. Pourquoi ? Selon Vox, il s'agit d'un reste de l'évolution humaine, d'un vestige de nos ancêtres qui utilisaient leurs avant-bras pour l'escalade. Une personne qui ne l'a pas aujourd'hui n'est pas plus faible ou moins évoluée qu'une autre puisqu'elle dispose de nouveaux moyens pour escalader.

Un muscle qui reste utile dans les greffes

Comme l'explique le site anglais du Dailymail, nos corps évoluent en réponse aux changements de notre mode de vie. Avec les années, ce muscle n'est plus resté nécessaire. Mais n'a pas perdu toute son utilité pour autant puisque les médecins s'en servent dans la reconstruction d'autres parties du corps. Une étude publiée en 2014 dans BioMed Research International avait montré que le Longus Palmaris avait évolué de façon différente également chez les animaux. Il est ainsi plus long chez les primates qui s'en servent pour monter plus haut, et plus court chez les singes qui n'utilisent pas autant leur bras pour se déplacer.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Vidéo : Avez-vous ce muscle sur l'avant-bras ?

mots-clés : Santé au quotidien
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.