Sommaire

Faire sécher le linge à l'extérieur

Faire sécher le linge à l'extérieur© Adobe StockDans la mesure du possible, évitez de faire sécher le linge à l’intérieur. En effet, une lessive produit environ 1 kg de vapeur d’eau sur son temps de séchage. Si vous ne pouvez pas étendre votre linge en extérieur, faites-le sécher dans une pièce avec la fenêtre ouverte pour éviter la formation de buée. Si vous utilisez un sèche-linge assurez-vous que l’air est bien évacué vers l’extérieur. S’il comporte un système à condensation, videz et nettoyez régulièrement le réservoir d’eau.

Allumer la hotte et couvrir les casseroles quand vous cuisinez

Allumer la hotte et couvrir les casseroles quand vous cuisinez© Adobe StockCuisiner provoque beaucoup d’humidité dans une habitation. Veillez à limiter sa formation par des gestes simples comme allumer la hotte si vous en avez une (sinon ouvrez la fenêtre), couvrir les casseroles pendant la cuisson. Et pensez à toujours ventiler la cuisine en ouvrant les fenêtres une fois le repas préparé.

Aérer 2 fois 10 minutes par jour

Aérer 2 fois 10 minutes par jour© Adobe StockAérer votre habitation est un geste indispensable pour garder un air intérieur sain. Une famille de 4 personnes rejette l’équivalent d’un seau de 10 litres de vapeur chaque jour ! D’où la nécessité de ventiler… mais pas trop. 10 mn, 2 fois par jour suffisent pour renouveler l’air intérieur. Au-delà, en hiver, vous risquez de refroidir les pièces inutilement. A noter, la nuit, il est conseillé de laisser les fenêtres entre-baillées pour évacuer la vapeur d’eau produite par les occupants.

Ne pas coller les meubles au mur

Ne pas coller les meubles au mur© Adobe StockDans les pièces mal isolées, en cas de pont thermique (paroi froide), mieux vaut éviter de placer les meubles que vous bougez rarement (tête de lit, armoires) contre un mur donnant sur l'extérieur. Vous limiterez ainsi les risques d’accumulation d’humidité et la formation de moisissure. Et dans la mesure du possible, laissez un peu d’espace entre le mur et l'armoire de façon à laisser l’air circuler.

Conserver une température stable

Conserver une température stable© Adobe StockEvitez les variations de température dans l’habitation (l’air froid se condense plus vite que l’air chaud) en maintenant une température entre 18° et 22°. Le taux d’humidité doit lui être compris entre 40 et 60 %. Si besoin, équipez-vous d’un hygromètre pour mesurer le taux d’humidité d’un mur ou d’une pièce.

Poser une VMC dans la salle de bain

Poser une VMC dans la salle de bain© Adobe StockUn renouvellement de l’air insuffisant peut être source d’humidité et de moisissures. S’il n’y a pas de fenêtre dans votre salle bain, faites poser une VMC (ventilation mécanique contrôlée) ou à défaut une grille d’aération pour éviter tout problème d’accumulation d’humidité. "En principe, dans les logements construits après 1982, les pièces d’eau disposent d’une extraction d’air, rappelle Corinne Mandin. Il faut alors veiller à ce qu’elle ne soit pas obturée et à ce qu’il y ait bien un débit. Pour s’en assurer, posez par exemple une feuille de papier toilette sur la bouche." VMC et grilles d’aération doivent être régulièrement dépoussiérées pour laisser l’air circuler librement.

Surtout pas de lambris

Surtout pas de lambris© Adobe StockParfois les remèdes sont pires que le mal. Si jamais des traces de moisissures ou d’humidité apparaissent sur les murs ou les plafonds, gardez-vous de poser du lambris qui empêche les surfaces de "respirer" et donc de sécher ou de poser du papier peint imperméable qui piège l’eau.

L’experte Corinne Mandin insiste : "Il faut absolument traiter les moisissures." Lavez les surfaces avec de l’eau savonneuse ou du détergent. Et oubliez l’eau de Javel : "Son utilisation n’est plus recommandée pour éliminer les moisissures, explique Mme Mandin. Si visuellement, les moisissures disparaissent, elles sont toujours présentes dans le matériau et vont pouvoir croitre à nouveau. Si les surfaces contaminées sont importantes, faites appel à un professionnel."

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Observatoire de la qualité de l’air intérieur, INPES, ADEME, Bruxelles Environnement

Vidéo : La moisissure comme vous ne l’avez jamais vu

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.