Pratiques sexuelles osées : il y a des risques !
Publicité

Le plaisir anal peut-il entraîner une incontinence ?

plaisir anal incontinence Oui, il peut arriver que la pratique du sexe anal perturbe la continence normale.
Publicité

Comment ? « De façon intensive, cela peut limiter la sensibilité des hémorroïdes fonctionnelles qui sont en bordure de l'anus et qui permettent de sentir la différence entre gaz et selles. Trop sollicitées, elles peuvent devenir insuffisamment efficaces », explique Anaïs Papazian-Charney, sexologue.

Comment s'en prémunir ? S'entraîner régulièrement à contracter la région anale comme si on retenait des gazs permet de conserver une bonne tonicité et une bonne sensibilité de cette zone.

A savoir : « Il n'existe pas de vrai risque d'incontinence anale par rupture des sphincters, avec la pratique de la sodomie. »

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité