Médicaments contrefaits : la liste noire

1 Européen sur 5 et 14 % des Français prennent le risque d'acheter des médicaments contrefaits. Boosters érectiles, Alli®, DHEA, mélatonine... Sur le Web, on trouve de tout, à des prix défiant toute concurrence et sans ordonnance ! Quels sont vraiment les risques ? Enquête.

Publicité

Contre les troubles de l'érection : Viagra®, Cialis®...

viagra Les produits contre le dysfonctionnement érectile - Viagra®, Cialis®, Levitra® (sildanéfil, tadalafil, vardénafil) - font fréquemment l'objet de contrefaçons.

Publicité
Le Viagra® arrive en tête des médicaments les plus contrefaits au monde. Rien qu'en 2008, 881 205 boîtes de médicaments de Viagra® et Cialis®, deux stimulants sexuels, ont été saisies par les douanes françaises au port du Havre, soit 62% de plus qu'en 2004 !
Quels sont les risques : Au pire, des problèmes cardiaques graves en fonction des lots contrefaits, au mieux une absence d'effets (pas de principe actif). Attention : ces médicaments ne doivent être pris que sur avis médical (risque de grave danger en cas d'associations avec d'autres médicaments).
Méfiance : Les produits proposés à la vente sur le net sont souvent décrits comme étant des médicaments génériques. Or, il n'existe pas de version générique notamment pour le Viagra®. Les brevets du laboratoire Pfizer n'étant pas encore tombés dans le domaine public.
Sachez-le : 25% des médicaments achetés sur le net sont des produits contre les troubles de l'érection.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité