8 boissons qui peuvent vous mettre en danger
Publicité

Soupes industrielles : mauvaises pour la tension

© Adobe StockUne mauvaise influence sur la tension : Les soupes en briques que l’on trouve dans les supermarchés sont bien souvent trop riches en graisses et en sel. "Pour les adultes, l’OMS recommande de consommer moins de 5 grammes de sel par jour, ce qui représente un peu moins d’une cuillère à café. Le sodium est un nutriment nécessaire pour le maintien du volume plasmatique, l’équilibre acido-basique, la transmission des influx nerveux et le fonctionnement normal des cellules. L’excès de sodium a des conséquences néfastes pour la santé, dont l’hypertension artérielle" explique le Dr Haddad.

Des effets sur la glycémie : Le Dr Richard Haddad explique : "Nous pouvons reprocher aux soupes industrielles qu’elles sont riches en sucre, en sel, en épaississants, en colorants, en glutamate de sodium et en additifs de tous genre comme l’amidon de maïs dont l’inconvénient majeur est d’augmenter l’index glycémique."

Publicité

Le mieux : "Vous avez certainement compris que si vous devez choisir une soupe, il vous faut opter pour celle qui est maison ! La sauvegarde de notre santé passe par 1 à 2 h de cuisine par semaine pour préparer des soupes géantes pour toute la famille et pour toute la semaine, surtout en période d’hiver. Vous pouvez suivre toutes les recommandations des régimes "index glycémique bas", du "régime hypocalorique", du "régime Alcalin" et bientôt du "régime Microbiotique" et là, vous pourrez laisser libre cours à votre imagination. Avec toutes les épices que vous souhaitez, puisque nous savons à présent que si le citron équilibre et alcalinise la muqueuse intestinale. Les épices, elles, sont des puissants nettoyeurs cellulaires."

Et la soupe surgelée ? "La soupe surgelée est le deuxième choix car elle n’est pas salée, vous pouvez donc l’assaisonner selon votre goût. Nous savons que la soupe fraîche a une durée de conservation limitée, la soupe surgelée peut être gardée 2 à 3 jours maximums au réfrigérateur" indique notre spécialiste.

Et la soupe en poudre ? "Le seul intérêt de la soupe en poudre reste son prix et son utilité sur un vaisseau spatial ! Je développerai plus concernant la soupe en brique qui jusqu’à présent était très critiquée. J’ai en main une de ces briques et si quelques améliorations restent à faire, je note l’effort sur le BIO, sur la quantité de sel qui est diminuée, sur les arômes qui sont naturels, et sur l’adjonction de fibres indispensables à la sauvegarde du microbiote et de notre santé" précise le Dr Richard Haddad.

Publicité

Sachez-le :le sel et les graisses sont des exhausteurs de goût économiques pour le fabricant qui permettent d'augmenter le poids des produits et leur prix au kilo.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité