Vaccin Tétanos : combien de temps après une blessure ?

Vaccin Tétanos : combien de temps après une blessure ?©iStock
Publicité

Le vaccin contre le tétanos fait partie des vaccins obligatoires en France. Le vaccin antitétanique assure une protection allant de 5 à 10 ans. Néanmoins, il peut également être injecté aux personnes qui risquent d’être contaminées par le tétanos suite à une blessure et dont la vaccination n’est pas à jour ou chez qui on ignore si elles sont correctement vaccinées. Mais dans ce cas, de quel laps de temps dispose-t-on pour administrer le vaccin ?

Publicité

Calendrier de vaccin du tétanos

En France, la vaccination contre le tétanos est couplée avec au minimum deux autres valences : la diphtérie et la poliomyélite (vaccin DTP). En temps normal, le calendrier de vaccination antitétanique prévoit deux primo-injections à 2 et 4 mois puis des rappels à 11 mois, 6 ans puis entre 11 et 13 ans. Par la suite, les adultes doivent en principe se faire vacciner tous les 20 ans à 25, 45 puis 65 ans puis tous les 10 ans au-delà.

Vaccin antitétanique en cas de blessure

Le vaccin antitétanique peut être administré en cas de blessure s’il s’agit d’une blessure de la chair, d’une plaie due à une écharde ou des épines ou encore suite à une morsure. Les plaies souillées, notamment par de la terre, sont parmi les plus à risque et nécessiteront un traitement rapide. Si la plaie n’est pas soigneusement nettoyée et désinfectée dans les six heures, l’administration du vaccin antitétanique est justifiée, excepté si la personne est à jour dans ses vaccinations. Dans le cas contraire, le vaccin, souvent injecté au niveau du bras, est généralement couplé à des immunoglobulines qui sont injectées dans une autre région du corps (cuisse par exemple). En effet, le sérum est moins efficace que le vaccin proprement dit et sa durée d’action n’est que de quelques jours, d’où la nécessité de l’associer à un traitement complémentaire.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité