Douce-amère

Douce-amère

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Solanum dulcamara

Nom(s) vulgaire(s): 

Herbe à la fièvre, vigne sauvage, vigne de Judas, crève-chien.

Famille: 

Solanées

Période de récolte: 

Juin à août, les baies de septembre à décembre.

Douce-amère : Propriétés

La douce-amère, grâce à son un effet dépuratif, agit efficacement contre l’hyperviscosité sanguine et la surabondance de sang (pléthore). Elle est utilisée pour traiter certaines maladies de la peau (acné, eczéma, psoriasis, herpès), la syphilis, les rhumatismes, la goutte et la furonculose (infections à répétition du follicule pileux). Cette plante est également efficace dans le traitement de pathologies respiratoires (asthme, pneumonie, bronchite chronique, coqueluche, pleurésie), des contusions, des hémorroïdes et des abcès. Elle aurait également des propriétés anticancéreuses.

Publicité

Douce-amère : Histoire

La douce-amère est originaire des zones tempérées d’Europe et d’Asie occidentale.

Douce-amère : Comment la reconnaître?

La douce-amère est une plante semi-grimpante. Ses tiges, qui mesurent entre 2 et 3 m de long, ont tendance à retomber et à s’appuyer sur d’autres plantes. On la rencontre surtout dans les sous-bois humides. Grâce à ses fleurs violettes et à ses baies rouges, on la reconnaît assez facilement lors d’une promenade en forêt.

Douce-amère : Parties utilisées

La tige, les feuilles et les baies.

Douce-amère : Posologie

En usage externe

Pour soigner les lésions cutanées et les hémorroïdes. Faire bouillir 1 poignée de tiges ou de baies pour 1 litre d’eau pendant 10 minutes.

Appliquer directement sur les zones affectées.

Ou

Cataplasmes : Mélanger 4 poignées de feuilles pilées avec 120 g de farine de lin et les bouillir avec du lard.

Appliquer le remède chaud directement sur les lésions.

Ou

Pour les contusions et les abcès du sein. Feuilles fraîches : Appliquer les feuilles fraîches écrasées sur les contusions et les abcès.

Douce-amère : Précautions d\'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Douce-amère : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité