Turbith

Turbith

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Operculina turpethum

Nom(s) vulgaire(s): 

Jalap, balaran, trivrit, Saint Thomas Lidpod.

Famille: 

Convolvulacées

Turbith : Propriétés

Le turbith est une plante originaire d’Inde recherchée pour sa racine qui possède de nombreux bienfaits. Elle a des propriétés anti-inflammatoires, purgatives (elle facilite la digestion), laxatives et antispasmodiques (elle prévient les contractions musculaires involontaires). Le turbith est surtout indiqué dans le traitement des troubles digestifs tels que les nausées, les ballonnements, la constipation et les douleurs abdominales (brûlures d’estomac). Il permet aussi de faire baisser la fièvre (effet fébrifuge), de soulager les maux de tête et les quintes de toux. On le recommande chez les personnes atteintes d’anémie (carence en globules rouges) ou qui présentent un surpoids. En usage externe, le turbith soigne hémorroïdes, plaies, ulcères et autres lésions cutanées.

Publicité

Turbith : Histoire

La pharmacopée maritime occidentale du XVIIIe siècle mentionnait le turbith sous forme de poudre. Il entrait dans la composition du diaphoenix, une préparation à base de dattes. Les Arabes utilisent depuis longtemps cette plante à des fins médicinales.

Turbith : Comment la reconnaître?

Le turbith est une plante grimpante tropicale qui peut mesurer plus de 5 m de long. Sa racine, la partie utilisée en phytothérapie, est blanche et charnue. Il possède de petites feuilles ovales et des fleurs blanches qui apparaissent en grappes juste sous les feuilles. Ses fruits circulaires renferment quelques graines noires. Le turbith est surtout présent en Inde, son pays d’origine, mais est également cultivé dans plusieurs régions tropicales du globe.

La racine de turbith est parfois confondue avec celle de la thapsie velue (Thapsia villosa), une plante vivace qui appartient à la famille des ombellifères (apiacées).

Turbith : Parties utilisées

La racine.

Turbith : Précautions d'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Turbith : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité