Canneberge

Nom latin: 

Vaccinium macrocarpon

Nom(s) vulgaire(s): 

cranberry, airelle à gros fruits

Famille: 

Ericacées

Période de récolte: 

Septembre.

Canneberge : Propriétés

La canneberge possède un effet bactéricide qui aide à prévenir et à combattre les infections urinaires. Ce bienfait a notamment été démontré par des chercheurs canadiens qui ont testé la plante sur 150 femmes durant un an (1). D’autres études indiquent que la consommation régulière de jus de canneberge pourrait prévenir les infections par Helicobacter pylori à l’estomac (ulcères gastriques, duodénaux) (2,3). La plante contient par ailleurs des substances qui la rendent fortement antioxydante (4). Elle serait bénéfique contre l’athérosclérose, une accumulation de graisses dans les artères (5), le cholestérol (6), l’hypertension (6) et le cancer notamment du sein, du colon, de la prostate et du poumon (7). Enfin, elle peut aider à lutter contre la plaque dentaire et les caries (2).

Publicité
Canneberge : Etudes scientifiques

(1)Stothers L., A randomized trial to evaluate effectiveness and cost effectiveness of naturopathic cranberry products as prophylaxis against urinary tract infection in women, Can J Urol. 2002 Jun;9(3):1558-62.

(2) Pappas E, Schaich KM. Phytochemicals of cranberries and cranberry products: characterization, potential health effects, and processing stability. Crit Rev Food Sci Nutr. 2009 Oct;49(9):741-81.

(3) Zhang L, Ma J, et al. Efficacy of cranberry juice on Helicobacter pylori infection: a double-blind, randomized placebo-controlled trial. Helicobacter. 2005 Apr;10(2):139-45.

(4) Sun J, Chu YF, etal. Antioxidant and antiproliferative activities of common fruits. J Agric Food Chem. 2002;50:7449-7454.

(5) Reed J. Cranberry flavonoids, atherosclerosis and cardiovascular health. Crit Rev Food Sci Nutr. 2002;42:301-316.

(6) Ruel G, Pomerleau S, et al. Low-calorie cranberry juice supplementation reduces plasma oxidized LDL and cell adhesion molecule concentrations in men. Br J Nutr. 2008;99:352-9.

(7) Neto CC, Amoroso JW, Liberty AM. Anticancer activities of cranberry phytochemicals: an update. Mol Nutr Food Res. 2008;52 Suppl 1:S18-S27.

Canneberge : Histoire

La canneberge est originaire d'Amérique du Nord. En médecine traditionnelle amérindienne, on l'utilisait pour guérir les plaies. Ses effets contre les cystites sont reconnus depuis le XXe siècle.

Canneberge : Comment la reconnaître?

La canneberge est un arbrisseau qui peut mesurer 30 cm de haut. Ses tiges brun-rouge et sinueuses portent de petites feuilles ovales. Son fruit, une baie rouge une fois mûr, a un goût acidulé. La plante donne de petites fleurs blanches ou rose pâle au mois de juin.

Canneberge : Parties utilisées

Les fruits.

Canneberge : Posologie

En usage interne

Contre les infections urinaires à répétition et pour la prévention de la plaque dentaire et des caries.

Jus, souvent dilué et édulcoré (30% de jus de fruits, 70% d'eau) : 50 cl à 1 litre par jour. Il est conseillé de boire en plus au moins un litre et demi d’eau dans la journée.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Canneberge : Précautions d'emploi

La canneberge est déconseillée aux personnes prédisposées aux calculs urinaires et aux enfants de moins de 3 ans. En cas de grossesse ou d’allaitement, demandez conseil à un médecin.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Canneberge : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité