Bien choisir son huile au supermarché

Composées, Vierge Extra, bio, cuisson, assaisonnement... Toutes les huiles ne se valent pas. Quelles sont celles à privilégier ou à éviter ? Réponses de Medisite avec Angélique Houlbert, diététicienne-nutritionniste.

Publicité

Oméga 3, Oméga 6, Oméga 9 : quelle huile choisir ?

omega 3 huile Composées à 99% de lipides, toutes les huiles affichent environ 900 kcal/100g.

Publicité
« Ce qui change, c'est la qualité des acides gras qu'elles apportent. Il est important de varier car les huiles ont des compositions très différentes », explique Angélique Houlbert, diététicienne-nutritionniste. Elles contiennent toutes des acides gras insaturés (de bonnes graisses, à distinguer des acides gras saturés qu'on trouve dans les viandes, le beurre, les plats industriels...), mais pas toujours les mêmes.

Certaines, comme l'huile d'olive ou de noisette, sont plus riches en oméga-9. D'après les recommandations de l'American Heart Association, ces acides gras mono-insaturés devraient représenter la moitié des matières grasses que l'on consomme. Ils aident, entre autres, à augmenter le taux de bon cholestérol.

D'autres sont plus riches en oméga-6 (tournesol, pépins de raisins, sésame...). « Or, les oméga-6 sont déjà en excès dans notre alimentation car on en trouve beaucoup dans les viandes » prévient la diététicienne. Mieux vaut donc limiter leur consommation et préférer les huiles riches en oméga-3, graisses bonnes pour le cœur, le cerveau et le moral, dont nous manquons souvent ! Par exemple celles de colza, de noix ou de lin.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité