Douleur à la poitrine : un signe de règles ou de grossesse ?

Douleur à la poitrine : un signe de règles ou de grossesse ?©iStock

C’est un fait : les glandes mammaires sont particulièrement sensibles aux fluctuations hormonales. Mais comment faire la différence entre l’arrivée des menstruations et le début d’une grossesse ?

Publicité
Publicité

Douleur à la poitrine : les causes hormonales

De nombreuses femmes se plaignent d’une hypersensibilité mammaire quelques jours avant d’avoir leurs règles mais également au moment du pic ovulatoire. Or, ces deux moments spécifiques du cycle menstruel se caractérisent par d’importantes modifications hormonales qui peuvent être considérablement atténuées par la prise d’une pilule contraceptive. Mais il arrive que ces douleurs aux seins soient tout simplement le premier signe d’une grossesse naissante. Là encore, cela résulte d’une surproduction hormonale mais il s’agit, cette fois, d’hormones de grossesse ! Dans ce cas précis, les douleurs mammaires sont associées à un retard de règles.

Publicité

Douleur à la poitrine : les autres causes

S’il n’est pas nécessaire de s’alarmer à la moindre douleur, il est toutefois important de consulter un médecin traitant ou un gynécologue lorsqu’une boule, une adhérence, une masse ou une autre anomalie anatomique sont détectées à la palpation. Il peut s’agir tout simplement d’une mastose qui se manifeste par la formation de petits kystes bénins ou, plus grave, d’un cancer du sein. Il faut également savoir que les écoulements de lait ou de toute autre substance sont anormaux en dehors de la période de l’allaitement, et qu’il convient donc d’en détecter rapidement l’origine.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité