Comment calculer la date d'accouchement après une FIV ?

Comment calculer la date d'accouchement après une FIV ?©iStock

Calculer la date d’accouchement après une FIV (fécondation in vitro) est assez simple. Cependant, comme pour toute autre grossesse, vous obtiendrez seulement une date d’accouchement approximative…

Publicité
Publicité

Calculer la date d’accouchement depuis le jour de transfert d’embryons

En cas de FIV, le plus simple pour déterminer une date d’accouchement approximative est de compter 266 jours (soit 38 semaines) à partir de la date du transfert d’embryons dans l’utérus. Il est aussi possible de calculer 9 mois depuis le jour de la fécondation in vitro. Mais la première technique a l’avantage de pouvoir être utilisée dans n’importe quel cas, aussi bien lorsque le transfert d’embryons a eu lieu rapidement après la ponction (2 à 3 jours après, en général) que lorsque les embryons ont été conservés plusieurs mois, voire années, avant d’être implantés dans l’utérus.

Publicité

Pourquoi cette date d’accouchement est-elle approximative ?

Il est impossible de calculer une date précise, tout simplement parce que chaque grossesse est unique : en effet, personne ne peut savoir avec exactitude combien de temps celle-ci va durer. Habituellement, le calcul de la date d’accouchement donne une estimation à plus ou moins 10 jours près. En pratique, de nombreux facteurs peuvent influencer la date exacte de l’accouchement. Par exemple, il faut tenir compte du fait que les grossesses gémellaires sont fréquentes en cas de FIV, ce qui favorise les accouchements avant terme. Ceci étant dit, les FIV sont très loin de donner systématiquement lieu à un accouchement prématuré, qu’il s’agisse d’une grossesse gémellaire ou non.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité