Adénome surrénalien : comment se passe le scanner ?

Adénome surrénalien : comment se passe le scanner ?©iStock

Les glandes surrénales sont des glandes endocrines, c'est-à-dire qu'elles sécrètent des hormones. Situées au-dessus des reins, elles sont constituées de deux parties : une couche externe et une couche médullaire. Lorsqu'un adénome apparaît, une grosseur est présente sur l'une ou les deux glandes. Il peut être nécessaire de réaliser un examen d'imagerie médicale, comme un scanner, pour confirmer la présence d'un adénome surrénalien et ensuite envisager la thérapeutique la plus adaptée. Comment se déroule un tel examen ?

Publicité
Publicité

Adénome surrénalien : indication de scanner

Le scanner des surrénales est indiqué dans le cadre d'hypersécrétion des hormones surrénaliennes ou en cas d'insuffisance surrénalienne, afin de mettre en évidence un adénome surrénalien. Cet examen s'effectue sur prescription médicale.

Publicité

Adénome surrénalien : déroulement du scanner

Lors d'un scanner, le patient est allongé sur une couchette, tandis qu'une machine composée d'un anneau descend et remonte progressivement, le long du corps, afin de réaliser des coupes d'une zone donnée. Le scanner d'un adénome surrénalien est effectué sans injection de produit de contraste (iode, en général), dans un premier temps, puis avec injection, dans un second temps. Ce déroulement permet de réaliser une série de coupes des glandes surrénales. La taille de l'adénome avant et après injection du produit de contraste est évaluée. Elle permet d'appréhender le caractère bénin ou non de la tumeur (qui sera confirmé par une biopsie). La pratique d'un scanner avec injection nécessite d'avoir procédé à quelques précautions d'usage (vérifier si le patient n'est pas allergique au produit de contraste est impératif).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité