Maladie de l'intestin grêle : les signes d'une tumeur

Maladie de l'intestin grêle : les signes d'une tumeur©istock

Constipation, douleurs abdominales, fatigue… Le cancer de l’intestin grêle se manifeste à un stade précoce par des symptômes qui peuvent évoquer une simple indigestion ou une autre affection de l’intestin grêle, par exemple la maladie de Crohn. Si les signes persistent, consultez votre médecin afin de réaliser des examens poussés. Un diagnostic précoce permettra une meilleure prise en charge.

Publicité
Publicité

Symptômes du cancer de l’intestin grêle

Le cancer de l’intestin grêle entraîne principalement des troubles digestifs, notamment une altération du transit intestinal et des douleurs dans le bas-ventre. Les douleurs abdominales deviennent de plus en plus fréquentes et violentes. Elles peuvent irradier dans le dos. Elles s’accompagnent de constipation, de flatulences et de ballonnement : on parle alors d’occlusion intestinale. Il est fréquent de retrouver du sang dans les selles. Le cancer de l’intestin grêle provoque également une grande fatigue, un manque d’appétit et une perte de poids. Si la tumeur perfore l’intestin, elle peut causer une infection grave.

Publicité

Traitement du cancer de l’intestin grêle

La résection (ablation chirurgicale) est le traitement le plus souvent indiqué pour cette forme de cancer. Le chirurgien retire la partie de l’intestin grêle sur laquelle s’est développée la tumeur. Lorsque l’emplacement de la tumeur est difficilement accessible, une radiothérapie est mise en place. La chirurgie est parfois suivie d’une chimiothérapie, en particulier lorsque les cellules cancéreuses ont migré vers d’autres parties du corps (métastases).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité