Cancer du rein métastasé : les signes

Cancer du rein métastasé : les signes©Fotolia

Le diagnostic du cancer du rein est souvent fortuit : une tumeur peut être révélée au cours d’un examen de routine tel qu’une imagerie médicale. Des symptômes ou l’identification d’une métastase peuvent aussi mener au diagnostic. De découverte tardive, ces formes avancées et métastasées du cancer du rein sont donc fréquentes. Quels sont les symptômes qui peuvent évoquer cette pathologie lourde ?

Publicité
Publicité

Les métastases du cancer du rein

Les métastases correspondent à des tumeurs secondaires. Des cellules cancéreuses peuvent en effet se détacher de la tumeur rénale primitive et se disséminer par voie sanguine ou lymphatique pour atteindre d’autres organes. Les poumons, le foie, le cerveau ou encore les os sont le siège de ces métastases.

Cancer du rein : les symptômes liés à la tumeur rénale

Généralement, la tumeur primitive rénale ne provoque pas de symptôme. Cependant, une douleur sur le côté peut apparaitre, et parfois même une boule inhabituelle. Du sang peut aussi se mêler aux urines. Des oedèmes des jambes, ainsi qu’une altération de l’état général comme un épuisement et un amaigrissement, peuvent aussi alerter.

Les symptômes liés aux métastases du cancer du rein

Publicité

Les métastases entrainent leur lot de symptômes bien plus souvent observés que ceux de la tumeur primitive rénale. Lorsque la métastase est osseuse, elle provoque des douleurs souvent intenses, et des déformations osseuses pouvant aller jusqu’à la fracture. Lorsque la métastase est pulmonaire, une toux et des difficultés à respirer sont observées. Une métastase cérébrale peut se traduire par une perte sensitive ou motrice, une perte de mémoire ou des troubles cognitifs. Une métastase au niveau du foie peut entrainer des douleurs abdominales.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité