Crampes : les 8 erreurs à éviter
Publié le 18 Avril 2016 par Marguerite de Baudouin, journaliste santé
Validé par : Dr Ariel Toledano, Angiologue-phlébologue

Oublier les lentilles

Une carence en potassium (bananes, graines de cumin, curry en poudre, abricot sec, purée de tomate, raisin sec, chicorée et café en poudre...) ou en vitamine B (foie, lentilles, levure de bière, abats, noix, légumes verts, riz sauvage, champignons...) pourrait augmenter le risque de crampes.Qu’est-ce-qui provoque la crampe ? Une telle carence peut venir d’une déshydratation ou tout simplement d’un mauvais équilibre alimentaire. Le phénomène va perturber l’assimilation des électrolytes, censés véhiculer l’énergie et assurer le bon échange entre les cellules musculaires. "A l’inverse une alimentation saine ne peut qu’améliorer l’équilibre neuromusculaire. Un muscle bien oxygéné par une bonne alimentation aura plus de chance de lutter contre les crampes" souligne le Dr Toledano.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X