Arnaque produit minceur : Michel Cymes, victime de photomontages nous met en garde

Certaines publicités mensongères pour des produits amincissants se sont servies de l’image de Michel Cymes pour convaincre le public. À son insu. Via un communiqué, l’animateur et médecin met en garde contre ces pratiques "possiblement dangereuses pour la santé".
Arnaque produit minceur : Michel Cymes, victime de photomontages nous met en gardeabacapress
Sommaire

"Michel Cymes a été informé de la recrudescence sur certains réseaux sociaux, de publicités et photomontages qui utilisent son nom, son image et/ou sa qualité de médecin pour assurer la promotion de divers produits ou méthodes aux prétendues vertus amaigrissante s ou à caractère médical", indique un récent communiqué diffusé par l’avocate de l’animateur, Florence Watrin.

Ne soyez donc pas surpris de tomber sur des publicités pour produits amaigrissants avec l’image du célèbre médecin et animateur de France 2, en naviguant sur le net. Attention, ne tombez pas dans le piège.

Le médecin le plus célèbre du PAF met en garde les internautes contre ces publicités "non autorisées et trompeuses". Certaines marques ne reculent décidément devant rien.

Michel Cymes n’assure la promotion d’aucune méthode, ni d’aucun produit amaigrissant ou à caractère médical

Crèmes, gélules, poudres et autres sirops à diluer… de nombreuses marques voulant commercialiser ces produits sensés "faire mincir après le confinement" ont réalisé des photomontages et ont utilisé le nom, l’image et la notoriété de Michel Cymes pour en assurer la promotion.

Pourtant le célèbre médecin insiste : "il n’assure la promotion d’aucune méthode, ni d’aucun produit amaigrissant ou à caractère médical". Ce dernier a d’ailleurs signalé ces publications sur certains réseaux sociaux, notamment Facebook et Instagram. Il appelle le public à faire preuve d’une grande vigilance à l’égard de ce type de publicité et "à ne pas y donner suite".

Des publicités pour des produits potentiellement dangereux

Ces "pièges minceur" ne sont pas sans risque selon Michel Cymes. Les produits en question sont "possiblement dangereux pour la santé et susceptibles de constituer des tentatives d’hameçonnage et/ou de fraude à l’égard des consommateurs, selon les premiers témoignages qui lui sont parvenus", ajoute le communiqué de presse.

Le coup de gueule de Michel Cymes, n’est pas sans rappeler les mésaventures vécues par Laurence Boccolini. Dans une publication Instagram diffusée ce 2 juin, l'animatrice de 57 ans a poussé un coup de gueule contre une nouvelle société malintentionnée, qui a encore une fois utilisé son image pour faire de la publicité sur internet.

En 2019 déjà, elle nous mettait en garde contre une publicité mensongère qui assurait que l'animatrice avait perdu 29 kilos en un mois grâce à la prise de compléments alimentaires.

"Si vous croyez que des gélules peuvent vous faire perdre 29 kilos en un mois, vous rêvez ! Cette arnaque traîne sur les réseaux depuis des mois ! Signalez mais please arrêtez d'y croire : c'est juste du bon sens !", avait-elle clamé.

Après un confinement qui a fait prendre du poids à bon nombre de Français (2,5 kg en moyenne selon une étude Ifop), les méthodes "miracles" pour maigrir envahissent le net. Tisanes, gélules, compléments alimentaires, électrothérapies… il faut pourtant s’en méfier et toujours demander de votre médecin avant de les tester. Au mieux, ces produits sont inefficaces, au pire, ils peuvent mettre votre santé en danger. Explications page suivante.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.