Testostérone : faut-il se supplémenter ?
Sommaire

Des examens avant traitement

Avant de mettre en route un traitement hormonal, le médecin réalise un bilan complet :

  • dosage de la testostérone
  • examen de la prostate par toucher rectal et dosage PSA (antigène prostatique spécifique), voire échographie transrectale
  • vérification des glandes mammaires
  • recherche d’un syndrome d’apnée du sommeil
  • numération sanguine pour les globules rouges
  • bilan métabolique, notamment pour les lipides.

La décision dépend également du rapport bénéfice/risque de chaque patient.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

- Physiopathologie du déficit androgénique lié à l’âge, Tostain J & Rossi D, Prog Urol, 2004.

- Intérêt du dosage de testostérone biodisponible pour le diagnostic du déficit androgénique chez l’homme âgé, Lejeune H et al., Annales d’endocrinologie, 2003.

- Société française d’endocrinologie

La rédaction vous recommande sur Amazon :