Varicelle ou rougeole : comment faire la différence ?

Publié le 25 Septembre 2018 par La Rédaction Médisite
Varicelle, rougeole, scarlatine, rubéole sont toutes des maladies infantiles parfois difficiles à différencier. Même si la varicelle reste la maladie la plus célèbre dans l'esprit des parents, la rougeole fait son grand retour depuis quelques années. Comment les reconnaître ? Sont-elles si différentes ?
Publicité

Varicelle : la maladie éruptive la plus connue

Publicité

La varicelle est une maladie bénigne, mais très contagieuse. Elle est causée par un virus de la famille de l'herpès et apparaît par poussées. Les boutons de varicelle ressemblent à de petites vésicules dotées d'un liquide clair et démangent fortement l'enfant en bas âge. Ils envahissent d'abord le torse avant de s'étendre sur le reste du corps et du visage. Il faut en moyenne une semaine pour que les boutons de varicelle s'assèchent et forment des croûtes. Une fièvre peut accompagner cette maladie. Généralement, le médecin prescrira un antiseptique pour désinfecter les boutons et un antihistaminique pour éviter à l'enfant de trop se gratter.

Publicité

Rougeole : la maladie éruptive en recrudescence

Comme la varicelle, la rougeole est une maladie virale très contagieuse. En revanche, ses symptômes sont différents. La rougeole se manifeste d'abord par une fièvre, un rhume, des yeux bouffis et de petites taches aux pointes blanches à l'intérieur des joues. Une éruption de plaques rouges surgit quelques jours après sur le visage puis sur le reste du corps. Ces lésions ont des tailles diverses et des bords irréguliers. La guérison se fait 5 jours après l'apparition de l'éruption cutanée. Pour prévenir cette maladie, un vaccin est disponible : le ROR (rougeole, oreillons, rubéole).

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X